Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 388 713
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DANKO JONES - Below the belt
/ paru le 13-04-2010 /

Avec Danko Jones, le rock a encore quelques balles explosives dans sa cartouchière. Le tonitruant Black canadien prodigue depuis bientôt une quinzaine d’années ses attaques soniques, se moquant bien des modes et payant toujours sa cotisation au rock ‘n’ roll électrique radical avec un généreux pourboire.

Le bon Danko s’est vite fait une réputation de dur à cuire avec des albums sans compromis remplis à ras bord de hard rock nerveux racontant les filles, comment les lever, comment les jeter, comment ne pas se faire marcher sur les pieds ou comment choisir la meilleure huile pour sa Porsche. Des thèmes simples pour une musique simple qui sait toujours y faire pour faire trembler les murs de la chambre et provoquer des pogos homériques lors des concerts, un des endroits où Danko Jones est le plus à l’aise. On ne vous le dira jamais assez : contre la morosité ambiante, l’écoute régulière de "Born a lion" (2002), "We sweat blood" (2003), "Sleep is the enemy" (2006) sont recommandés par tous les médecins déments, électriciens ou tueurs à gages inscrits au registre du commerce.

Avec l’avant-dernier album "Never too loud" (2008), les fans hardcore de l’étripeur de Toronto avaient pu avoir quelques frayeurs devant un album plus policé, davantage taillé pour les stades que pour les petits clubs dévastés par une foule en délire. Soyons tous rassurés, la cuvée 2010 du Danko Jones nouveau revient en force avec ce "Below the belt" tout en puissance et en déluge électrique, prêt à distribuer les baffes et les coups de pieds à l’arrière-train. Danko Jones a repris les choses à zéro et, avec ses sbires John Calabrese et Dan Cornelius, nous a concocté de quoi se défouler dans la bonne humeur et retrouver confiance dans le pouvoir du rock ‘n’ roll.

Avec ses petits riffs nerveux, ses paroles essentiellement au-dessous de la ceinture (le titre de l’album est ici bien trouvé) et ses morceaux musclés, Danko Jones nous revient avec l’esprit de ses premiers albums. La production et l’ambiance donnent à l’œuvre une petite sonorité fin seventies – début eighties qui n’est pas pour déplaire, entre Thin Lizzy et AC/DC, plus la touche punk ramonienne sans supplément de prix. C’est donc du Danko Jones pur jus et en ce sens, ça ne change pas beaucoup des albums précédents. Mais on ne peut pas reprocher à Monsieur Jones ce qui a fait la force de Motörhead ou d’AC/DC. Le rock ‘n’ roll, c’est le rock ‘n’ roll et ceux qui en attendent du raffinement n’ont qu’à écouter du rock progressif.

Donc, le dernier Danko Jones, c’est du cool et on attend avec impatience qu’il vienne nous donner des leçons de maintien sur scène, là où il a toujours été imbattable.

François Becquart
Pays: CA
Bad Taste Records BTR 136
Sortie: 2010/05


Lu: 2558
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 19
• Semaines de présence au Top 30: 4
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium