Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Pinkney (1925)
  • Bobby Helms (1933)
  • Floyd Ashton (1933)
  • Mike Seeger (1933)
  • Nesbert Hooper (1938)
  • Johnny Thunder (1941)
  • Pete York (1942)
  • Tommy Aldridge (1950)
  • Rick Price (1951)
  • Matt Johnson (1961)
  • Marcia Schofield (1962)
  • †Jackie Edwards (1992)
  • †Jerry Wexler (2008)
  • †Johnny Moore (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 159 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 546 065
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CORRUPTION - Bourbon River Bank
/ paru le 23-04-2010 /

Le label polonais Mystic cherche à faire connaître ses productions sur une aire géographique plus vaste que la seule Pologne, ce qui est une excellente stratégie, vu la qualité des poulains en question. Un de ces groupes s’appelle Corruption et est déjà actif depuis 1991, ce qui fait pas loin de 20 ans. Il commence d’abord sa carrière par une série de EP, puis des albums sortis selon une fréquence irrégulière : "Ecstasy" (1996), "Bacchus songs" (1996), "Pussy world" (2002), "Orgasmusica" (2003), "Virgin’s milk"» (2005) et ce dernier "Bourbon Bank River" qui sort ces temps-ci et qui devrait satisfaire tous les amateurs de stoner bien charpenté et bien électrifié, dans une veine Spiritual Beggars, Dozer, Solace et autres flingueurs de décibels nourris aux alcools forts.

Le groupe se compose actuellement de Rufus (chant et harmonica), Aniol (basse), Opath (guitare), Erol (guitare) et Melon (batterie). L’album a été produit par Perla Wejmann aux studios Perlazza d‘Opalenica en octobre et novembre 2009 et la couverture a été dessinée par Erol et Rufus eux-mêmes. Point de vue contenu, "Bourbon River Bank" fait place nette avec une escadrille de titres efficaces, servis sur un lit de grosses guitares et tronçonnant dans le vif avec du hard rock bluesy ("Devileiro", "Bourbon river bank"), des passes rapides à ras de terre ("Hell yeah!", "Magus", "Engines") et du mid-tempo hippopotamesque riveté de partout ("Worlds collide").

L’ensemble fait preuve d’une belle homogénéité et Corruption parvient à tenir la distance avec treize titres qui échappent au piège du temps mort. La production est puissante, les musiciens savent ce qu’ils ont à faire, apportant une honnête pierre solide et bien faite à l’édifice toujours grandissant du stoner.

François Becquart
Pays: PL
Mystic MYSTCD 116
Sortie: 2010/03/15


Lu: 1721
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 80
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium