Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 152 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 413 432
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


APPICE, Carmine - Guitar heroes
/ paru le 23-04-2010 /

A 65 ans, Carmine Appice semble être doté d’une jeunesse éternelle. Sans doute est-il allé puiser dans son énorme carrière les secrets de la jouvence. Actif depuis les années 60, Carmine Appice est venu mettre sa colossale frappe de batterie au service de groupes devenus légendaires. Des psychédélistes lourds de Vanilla Fudge (1965-69), en passant par les hard rockers acérés de Cactus (1970-72) et son association avec Jeff Beck dans le Beck Bogert Appice (1973), Carmine Appice a donné ses lettres de noblesse au hard rock des seventies. On le retrouve aussi chez Rod Stewart à la fin des années 70, battant les fûts sur le hit planétaire "Da ya think I am sexy". Durant les années 80, il sert les principaux forgerons du heavy metal : Ted Nugent, Ozzy Osbourne. Il est aussi le patron de petits groupes de blonds peroxydés : King Cobra, Blue Murder.

Bref, ses projets et participations métalliques depuis quatre décennies ne se comptent plus, démontrant depuis longtemps que Carmine Appice (dont le frère Vinny est aussi batteur et a joué dans Black Sabbath) est un demi-dieu de la batterie, un des plus sûrs cogneurs de sa génération, à placer sur le même piédestal que les John Bonham, Ginger Baker, Cozy Powell ou Ainsley Dunbar.

Plus récemment, à la fin des années 90, Carmine Appice a monté une série de projets sous le nom de Guitar Zeus, des albums de hard rock rutilant avec comme invités la crème de la crème des guitaristes. Ainsi, trois albums "Guitar Zeus" ont vu le jour en 1995, 1997 et 2002. Aujourd’hui, le label Rockarola édite une compilation intitulée "Guitar heroes" réunissant le meilleur des trois albums "Guitar Zeus". Et côté guitare, on touche aux titans de la profession. On retrouvera donc avec délectation les plus éminents flingueurs de cordes des années 80 et 90 : Dweezil Zappa, Yngwie Malmsteen, Steve Morse, Ted Nugent, Bruce Kulick, John Norum, Brian May, Zakk Wylde, Rick Derringer, Earl Slick, Richie Sambora, Leslie West et même Steven Seagal qui, lorsqu’il ne fait pas du kung-fu au cinéma, taquine le manche de gratte.

Autant dire qu’on flotte dans une ambiance de sidérurgie fine, confectionnée par les meilleurs. Avantage : les compositions sont aussi excellentes et ne se contentent pas d’offrir aux guitaristes une plate-forme impersonnelle où ils ne feraient que s’écouter jouer. Cet excellent album plaira aux amateurs de grosses guitares et de guitar-heroes décomplexés des années 80 et intéressera ceux qui n’ont pas fait l’acquisition des albums "Guitar Zeus".

François Becquart
Pays: US
Rockarola 250268
Sortie: 2010/04


Lu: 1846
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 62
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium