Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 147 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 433 462
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


NEVERMORE - The Obsidian Conspiracy
/ paru le 15-05-2010 /

Cinq années se sont écoulées depuis la sortie de "This Godless Endeavor" et les fans de Nevermore n’en pouvaient plus d’attendre. Bien sûr, l’excellent double DVD live "The Year Of The Voyager" sorti en 2008 les avait un peu aidés à prendre leur mal en patience. Cependant, un live, même bien foutu, cela n’apporte pas vraiment grand-chose de nouveau. "The Obsidian Conspiracy" arrive donc à point nommé pour rassurer les aficionados du combo de Seattle sur sa capacité à continuer l’œuvre de ‘progressivation’ (NDR : je sais, ce n’est même pas un vrai mot) du trash métal dans laquelle il s’est lancé.

Depuis sa formation sur les cendres du légendaire Sanctuary en 1991, Nevermore n’a jamais cessé de distiller sa mixture unique de power trash métal et de métal progressif. Un mélange si personnel et inimitable que le groupe s’y retrouve probablement un peu enfermé. Impossible en effet de changer quoi que ce soit sans que les fanatiques (votre serviteur compris) ne crient à la trahison. Nevermore étant plutôt du genre fidèle, pas question pour lui de décevoir son public. Ceci explique probablement pourquoi "The Obsidian Conspiracy" ne diffère pas vraiment de ses six prédécesseurs. Ceci est un constat plutôt qu’une critique puisque les six opus en question sont tous plus géniaux les uns que les autres et que le petit dernier ne leur fait aucune ombre.

Que ceux qui, dès le début de cette chronique, ont été rebutés par les mots ‘progressif’ et ‘mélodique’ se rassurent. Chez Nevermore, c’est toujours le trash qui prime. Pas de clavier ni d’intros pompeuses. Le décor est jeté dès "The Termination Proclamation", la petite baffe d’ouverture. Nevermore est d'humeur coléreuse et la mélodie, on se la prend le plus souvent en pleine tronche.

La marque de fabrique du ‘style Nevermore’ c’est sans conteste le timbre de voix inégalable de Warrel Dane. Ce véritable Geoff Tate (Queensrÿche) du trash métal pourrait renvoyer chez leur maman tous ces prétendus génies du métalcore dont on nous vante les mérites à longueur de blogs et de webzines. Voici à quoi ressemble un véritable chanteur, qu’on se le dise dans les cours de récréation !

L’autre valeur sûre du groupe, c’est Jeff Loomis. Si un jour l’humanité doit se choisir un champion du riff trash alambiqué, il y a fort à parier que l’élu sera ce sept-cordiste américain. De riffs puissants, complexes et hautement mélodiques en soli virtuoses et shredding débridé, Loomis ne change rien à la formule magique qu’il avait déjà mise au point à la glorieuse époque de Sanctuary. Pourquoi changer d’ailleurs puisque dans le genre, on ne fait pas grand-chose de mieux.

Découvrir "The Obsidian Conspiracy", c’est un peu comme retrouver un ami que l’on a plus vu depuis une éternité et se rendre compte, avec bonheur, qu’il n’a pas du tout changé. Allez, il y a encore des choses qui vont bien dans notre monde morose. Nevermore est l'une de celles-là.

Michel Serry
Pays: US
Century Media
Sortie: 2010/05/31


Lu: 2913
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 10
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium