Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 312 045
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CRAZY WORLD OF ARTHUR BROWN (The) - The Crazy World of Arthur Brown
/ paru le 15-05-2010 /

Pour ceux qui se demanderaient qui est cet Arthur Brown, un peu d'histoire s'impose. Tout d'abord, rien à voir avec James Brown ou Pete Brown. Par contre, dans son entourage, on retrouve Pete Townshend (The Who), Vincent Crane (futur Atomic Rooster), et plus tard Hawkwind. Arthur Brown est né en 1942. Il étudie la philosophie à l'Université de Reading. C'est là qu'il fait ses débuts discographiques. Il enregistre "You Don't Know" pour un disque de charité avec un groupe dénommé The Diamonds. Cela se passe sous la houlette de Paul Samwell-Smith des Yardbirds. Après un séjour en France, de retour à Londres le hasard lui fait rencontrer Vincent Crane. En fait, ce dernier habite le même immeuble et y répète. Ils décident de fonder un groupe ensemble. Ce sera The Crazy World of Arthur Brown. Pete Townshend persuade Kit Lambert, producteur des Who, de produire leur premier album.

Un single sort en 1967. C'est "Devil's Grip". Les prestations scéniques de Brown attirent les curieux et des articles parus dans la presse éveillent l'intérêt des labels. Malgré quelques différents entre Brown et Lambert, le premier album voit le jour en 1968 et c'est le concept voulu par Brown qui remporte le succès avec notamment le titre "Fire". Lambert était contre ce concept. Ils étaient finalement tombé d'accord, Brown avait la face A pour son concept et Lambert s'occupait de la face B. Sur cette face B, il y a deux reprises dont le fameux "I Put A Spell On You" de Screaming Jay Hawkins. Ce dernier est indéniablement une influence majeure de Brown, surtout dans la folie qui l'habite quand il chante. L'histoire retiendra surtout "Fire", repris par de nombreux artistes depuis, mais l'entièreté de la première face dévoile un fameux concept unique pour l'époque. Depuis de nombreux artistes se sont inspirés de Brown, en premier lieu Alice Cooper.

Arthur Brown est toujours là aujourd'hui et, même si on en parle peu, il est bien présent. Dans les années 70, il participe à l'album "Tales of Mystery and Imagination" de l'Alan Parsons Project, il fait partie du film "Tommy" des Who, assure les parties vocales de l'album "Dune" de Klaus Schulze et tourne avec lui. En 1998, il collabore avec Bruce Dickinson pour son album "The Chemical Wedding". En 2002, Robert Plant lui demande d'assurer la première partie de sa tournée Dreamland. Il participe à l'album "Take Me to Your Leader" d'Hawkwind sorti en 2005. En 2009, il assure la première partie de leur tournée.

Mais il est temps de parler de cette réédition. "The Crazy World of Arthur Brown" est un jalon important du rock psychédélique naissant dans la seconde partie des sixties. "Nightmare" démontre la folie d'Arthur Brown. "Fire Poem" est annonciateur des futurs Alice Cooper. L'explosif "Fire" fait partie de l'histoire du rock. La voix hallucinée de Brown évoque Screaming Jay Hawkins. Ce fut un hit, numéro 1 en Grande-Bretagne et numéro 2 aux States. "Come & Buy" est mystérieux voire intrigant. "Time - Confusion" est hystérique. Bref, la face A montée par Brown est une pure réussite.

Du côté de la B, on commence par "I Put A Spell On You" de Screaming Jay Hawkins qui va à merveille à Arthur Brown. "Spontaneous Apple Creation" est habité par l'artiste. De son côté, Crane est en plein délire. Sur "Rest Cure", Pete Townshend joue de la guitare. "I've Got Money" est une reprise de James Brown. C'est un rock classique relevé par la folie d'Arthur. Enfin, "Child Of My Kingdom" débute en blues-rock pour devenir ensuite plus light et psyché.

Cette réédition est dotée d'un second CD. On y trouve leur premier single "Devil's Grip" et "Give Him A Flower", ainsi que le concept "Fire" en version mono. Des inédits sont aussi présents comme "Fire" et "Come & Buy" enregistrés lors d'une session pour Radio One (le son est ici plutôt moyen), "Nightmare" version du film "The Committee", "Music Man" et la première version de "Fire", celle sans les cuivres. Bref, de bons bonus qui retiendront l'attention des fans, l'interview d'Arthur Brown dans le livret couronnant le tout. En fait, il manque juste les paroles.

Aucun doute, cet album est indispensable à toute CDthèque qui se respecte. Malgré (et peut-être à cause de) ce succès, le groupe ne résistera pas à l'époque. Le batteur Drachen Theaker sera remplacé par Carl Palmer. Mais Vincent Crane et Carl Palmer quitteront Brown pour fonder Atomic Rooster. Mais Brown va rapidement se relever et fonder Kingdom Come (rien à voir avec le groupe allemand du même nom).

JPL
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 22178
Sortie: 2010/02/22 (réédition, original 1968)


Lu: 1981
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium