Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 165 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 055 485
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EXSONVALDES - There's No Place Like Homes
/ paru le 16-05-2010 /

Lors de la sortie de leur deuxième album l'an dernier ("Near The Edge Of Something Beautiful"), le quatuor parisien Exsonvaldes a tenté de promotionner l'objet d'une manière un peu différente. C'est ainsi qu'ils ont eu l'idée de reprendre le concept des sessions Unplugged de MTV au début des années 90 mais au lieu de se produire dans un studio prévu à cet effet, c'est carrément chez leurs fans qu'ils ont été déposer leurs instruments. Au départ, ils ne devaient donner qu'une poignée de prestations mais c'est finalement auprès d'une vingtaine de foyers qu'ils ont créé l'événement, en interprétant des titres dépouillés et réarrangés. Visiblement, ils ont apprécié le moment puisqu'ils ont dans la foulée été immortaliser tout cela dans un studio d'enregistrement, en conservant la règle d'or de tout jouer en live.

Le résultat donne "There's No Place Like Homes", qui fait office d'album intermédiaire mais surtout d'album qui tient la route, à l'instar de l'excellente première plage, "Everything I See". En effet, on n'est pas du tout dans le concept acoustique au sens barbant du terme. Au contraire, les instruments sont bien branchés et le fait de jouer libéré de toute contrainte technique libère complètement les musiciens, qui arrivent à donner une autre direction à leurs compositions. On apprécie tout particulièrement la voix de Simon Beaudoux, qui fait penser par moments à celle de Richard Marx (vous vous souvenez du hit "Right Here Waiting" dans les années 80). Et quand il se fait accompagner par la douce Emma Broughton sur "Lali" et "Folk Song", cela devient tout simplement divin.

Parmi les titres les plus réussis, pointons les entêtants "Going Away" et "I Know", ainsi qu'"Old & Weak", entamé dans la douceur mais au final plus musclé. Sans oublier deux covers particulièrement bien appropriées sans toutefois en dénaturer l'atmosphère originale, "Take On Me" de A-Ha d'un côté, "As Tears Go By" des Rolling Stones popularisé par Marianne Faithfull de l'autre. Lorsqu'un artiste enregistre ce type d'album, on a tendance à l'accuser d'un manque d'inspiration. Dans le cas d'Exsonvaldes, on a plutôt l'impression que des portes se sont ouvertes...

Olivier Wouters
Pays: FR
Volvox Music VOL1002 / Distr. Green l.f.ant
Sortie: 2010/04/16


Lu: 1543
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 70
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium