Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Screamin' Jay Hawkins (1929)
  • Papa Dee Allen (1931)
  • Brian Auger (1939)
  • Martha Reeves (1941)
  • Lonnie Mack (1941)
  • Robin McDonald (1943)
  • Danny McCulloch (1945)
  • Tim Lynch (1946)
  • Phil Harris (1948)
  • Wally Bryson (1949)
  • Cesar Zuiderwijk (1950)
  • Richard Branson (1950)
  • Glenn Hughes (1950)
  • Terry Chambers (1955)
  • Nigel Twist (1958)
  • Jack Irons (1962)
  • †Bobby Fuller (1966)
  • †Christa Paffgen (Nico) (1988)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 152 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 967 738
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


NADA SURF - If I Had A Hi-Fi
/ paru le 21-05-2010 /

Après trois albums impeccables (le grungy "High/Low", l'injustement sous-estimé "The Proximity Effect" et l'unanimement acclamé "Let Go"), l'étoile de Nada Surf a commencé à pâlir, en s'engouffrant dans une sorte de pop bon public. En effet, "The Weight Is A Gift" et "Lucky" ressassent encore et encore les mêmes recettes qui finissent par lasser ceux qui attendent autre chose. Les voici qu'ils reviennent avec "If I Had A Hi-Fi" (subtil palindrome), un album composé uniquement de reprises. S'agit-il dès lors d'un cruel manque d'inspiration ou d'une réelle démarche artistique?

Dans le cas présent, il apparaît clairement que la seconde solution soit privilégiée. En tout cas dans le tracklisting. Je défie quiconque de tenter de reconnaître ne fut-ce que la moitié des douze titres de la plaque et de mettre un nom sur l'interprète original. Bien sûr, tout un chacun fredonnera "Enjoy The Silence", le classique de Depeche Mode au tempo un rien accéléré et aux arrangements corrigés alors que "Love And Anger" tient la route, malgré la voix de Matthew Caws, loin de rivaliser avec celle de Kate Bush. Ce sont en substance les deux morceaux qui risquent d'avoir le plus grand nombre de bonnes réponses lors d'un blind test musical.

Car le groupe New-Yorkais a avant tout voulu se faire plaisir en reprenant des compositions qui leur trottaient dans la tête au moment des enregistrements, sans se soucier le moins du monde de leur portée "commerciale". Et cela marche. Ainsi, "Love Goes On" (The Go-Betweens), "The Agony Of Laffitte" (Spoon) et "You Were So Warm" (Dwight Twilley Band) figurent parmi les versions les plus réussies tout en restant assez fidèles aux originales. Épinglons également cette excellente interprétation du "Question" (en un rien moins opéra rock) des Moody Blues ainsi que le récent "Bright Side" de The Soft Pack, nerveux comme on l'aime (hormis la voix), tandis qu'ils se font un plan en français avec le décevant "Bye Bye Beauté" de Coralie Clément. Le groupe fait également l'étalage de sa connaissance musicale pointue avec des covers de groupes aussi obscurs que Mecromina (l'agréable "Evolution") ou The Silly Pillows (le doux instrumental "I Remembered What I Was Going To Say"). Sans parler de Bill Fox et d'Arthur Russell. Bref, en se faisant plaisir, Nada Surf risque bien de nous donner envie d'aller (ré)écouter des titres et des artistes oubliés. Et rien que pour cette raison, cet album mérite un minimum d'attention.

Olivier Wouters
Pays: US
Mardev Records Distr. Rough Trade MDV02ADV
Sortie: 2010/05/07


Lu: 2537
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 53
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium