Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Spencer Davis (1941)
  • Wolfgang Flur (1947)
  • Ron Asheton (1948)
  • Geezer Butler (1949)
  • Mick Tucker (1949)
  • John Wetton (1949)
  • Chet McCracken (1952)
  • Bruce Crump (1957)
  • †Billie Holiday (1959)
  • Lou Barlow (1966)
  • †John Coltrane (1967)
  • †Chas Chandler (1996)
  • †Gordon Waller (2009)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 959 745
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DERAIME, Bill - Brailleur de fond
/ paru le 03-07-2010 /

Avec Patrick Verbeke et Paul Personne, Bill Deraime est un monument du blues français. Le bonhomme traîne sa barbe et son look de hippie sur les routes de France depuis plus de trente ans. Né en 1947, il a le bon âge quand arrive mai 1968 et vit pleinement cette ambiance de contestation et d’utopie, avec en prime un amour immodéré de la musique blues et soul américaine. Après avoir monté plusieurs projets musicaux durant les années 70, Bill Deraime s’installe à son compte et commence à produire des albums solos, dont les premiers vont connaître un certain succès auprès d’un large public. C’est avec "Babylone tu déconnes", extrait de l’album "Qu’est-ce que tu vas faire?" en 1981, que Bill Deraime décroche son billet pour la gloire.

Ce hit ne va néanmoins pas faire de Bill Deraime une superstar internationale. L’homme est trop attaché à son indépendance d’esprit et à sa philosophie libertaire pour se faire dominer par le show-business. Bill préfère continuer sa carrière comme il l’entend, en écrivant des chansons et en sortant des disques. Il en a désormais treize à son actif, et après plus de trente ans, le temps était venu de faire le point.

C’est l’objet de "Brailleur de fond", un nouvel album qui fait office de rétrospective, contenant des chansons écrites à toutes les époques de la carrière de Bill Deraime, qui a réenregistré les voix afin de donner à ce best of un caractère contemporain. Le disque est d’autant plus ambitieux qu’il consiste en un double album proposant pas moins de 26 chansons. Une vidéo bonus et un gros booklet bourré d’anecdotes terminent de faire de "Brailleur de fond" un superbe objet, tant au niveau du contenant que du contenu.

Entre blues et reggae, on retrouve Bill Deraime et ses chansons, aux paroles toujours pertinentes, philosophiques, sociales, rebelles. La voix éraillée et colorée de Bill Deraime vient donner des leçons de chant et de vie et tout cela est un véritable régal. On retrouve bien sûr le fabuleux "Babylone tu déconnes" mais aussi les superbes "Un jour tu trouves", "La collectionneuse", "Encore bouger" ou "Un dernier blues". En fait, tout est bon et il n’y a aucune question à se poser pour découvrir ou redécouvrir Monsieur Bill Deraime, grand défenseur du blues et du reggae à la française.

François Becquart
Pays: FR
Dixiefrog DFGCD 8685
Sortie: 2010/04/22


Lu: 1544
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 46
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium