Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 381
7 derniers jours:
Interview de Leo Leoni
30 derniers jours:
News en vrac : volume 371

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Eartha Kitt (1927)
  • Grady Martin (1929)
  • John Perrone (1935)
  • Chris Montez (1944)
  • William Hart (1945)
  • Dominic Troiano (1946)
  • Mick Taylor (1948)
  • Sheila Hutchinson (1953)
  • Steve Earle (1955)
  • Paul Young (1956)
  • Susannah Hoffs (1957)
  • Simone Simons (1985)
  • †Dale Griffin (2016)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6820 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 613 583
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FRANK SHINOBI - A little less more
/ paru le 14-07-2010 /

Non, Frank Shinobi n'est pas le nom d'un musicien. C'est le nom d'un groupe belge formé en 2005 et qui nous propose aujourd'hui son tout premier album. Les musiciens de Frank Shinobi sont des adeptes des musiques déstructurées. Ils aiment cela et nous proposent ici dix titres qui dévoilent les atouts de ce combo liégeois.

Au premier abord, l'objet séduit. Le design est sobre, mais correspond bien à la musique proposée. Un fait étrange se révèle au dos. Les titres sont en français. Pourtant, Frank Shinobi chante bien en anglais. Une autre façon de démontrer leur folie sans doute.

Frank Shinobi aime 31 Knots. Cela se sent. C'est d'ailleurs prouvé par le fait que l'album a été enregistré avec Jay Pellicci qui justement a travaillé avec 31 Knots. Leur folie s'étale déjà sur "Les évadés du Zoulkistan", et pas que dans le titre, dans le jeu des guitares et le chant habité également. "Marée mutante" débute sur un rythme et un chant à la Sharko. Mais le combo nous offre bien plus que cela. Les ambiances variées et déstructurées éblouissent. Tous apportent leur pierre à l'édifice. La créativité est à son paroxysme. "Destination Dubaï" est entraîné par un rythme marqué et une voix étrange. Les arrangements brillent de mille feux.

"Turbodépression" est plus agressif. Logique ! Le mélange des voix sur "Aéronef" séduit. Les guitares s'entremêlent. Ces mêmes guitares cultivent une grande tension sur "Panique dans les paddocks". Pendant ce temps, le chant se déchire. Sur "FS et le poney jaune", les adeptes de la six cordes croisent le fer tissant une ambiance électrique ou apaisante suivant les moments. "Cortège hippotracté" est plus sombre et mélancolique, même s'il est plus torturé sur la fin. Le côté festif façon Sharko revient sur "La marque du prophète". Il se mêle à une folie débridée dans la conception du morceau. "Gazoduc dans la steppe" s'aventure quant à lui quasiment dans un rock d'avant-garde.

Ce premier opus de Frank Shinobi est très réussi et démontre les possibilités énormes du quatuor. Sans doute leur style de musique est-il plus difficile d'accès qu'un autre, mais il vaut la peine de s'y essayer. Si vous êtes ouverts aux musiques déstructurées et aimez 31 Knots, cet album va sans aucun doute vous plaire. Foncez vite l'acheter !

JPL
Pays: BE
Honest House HH006
Sortie: 2010/02


Lu: 2348
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 30
• Semaines de présence au Top 30: 1
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium