Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 150 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 413 374
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


PINEAPPLE THIEF (The) - Someone Here is Missing
/ paru le 03-08-2010 /

Deux ans après le très réussi "Tightly Unwound", Pineapple Thief nous délivre son 8e opus studio dans un emballage réalisé par le légendaire Storm Thorgerson, celui qui a réalisé la pochette du fameux "The Dark Side Of The Moon" de Pink Floyd. On y voit un homme recouvert de post-its sur lesquels figurent titres et paroles des chansons. Le livret a été réalisé par Storm. Il est splendide et donne envie de le feuilleter durant l'écoute. L'homme aux post-its s'y retrouve sous différents angles, comme pour saisir ses sentiments.

Ce nouvel opus est plus explosif que "Tightly Unwound", même si la mélancolie propre à Pineapple Thief s'y retrouve. Et puis, la voix de Bruce Soord nous transporte toujours autant. L'ensemble est équilibré et d'une absolue cohérence d'un bout à l'autre. Bruce et son groupe nous captivent depuis le très dur "Nothing At Best" jusqu'à l'enivrant "So We Row".

Il se fait aussi intrigant et rebelle ("Wake Up The Dead"). Face au suicide d'un être cher, c'est l'incompréhension. Le travail sur les effets fait parfois penser à Muse tout en offrant une meilleure cohérence. Écoutez "Preparation For Meltdown". Des guitares tranchantes, voire déchirantes, se mêlent à de la douceur veloutée. "Barely Breathing" s'inscrit bien dans la ligne Pineapple Thief. Mélancolie et amour au programme, les mots lui manquent. Décidément, le relationnel est à l'honneur. C'est encore le cas sur "Show A Little Love" face à un amour impossible.

"Someone Here is Missing" développe un groove intense. La guitare est dévastatrice pour ce cri d'amour. L'ambiance de "3000 Days" est prenante. Elle se tisse avant que le chant n'arrive sur une assise acoustique. La fin est déchirante comme les vies gaspillées. À la recherche d'une vie meilleure, Bruce rame, ce que l'ambiance musicale de "So We Row" suggère parfaitement en nous prenant par les tripes.

Ce nouvel album de Pineapple Thief est d'une rare intensité qui réveille nos sens. Pas de doute, il tournera longtemps encore sur notre platine. Si vous aimez Radiohead, Porcupine Tree et Muse, ce devrait être pareil pour vous. Aussi, n'hésitez pas, foncez commander cette pépite !

JPL
Pays: GB
K Scope kscope147
Sortie: 2010/05/24


Lu: 4883
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 2
• Semaines de présence au Top 30: 11
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

charlie
le 04/08/2010 | mon évaluation:
Super chronique pour un superbe album, la seule chose à rajouter est qu'avec ce petit bijou Pineapple Thief devrait attirer un nouveau public sans éloigner leurs nombreux fans. Donc, un Pineapple Thief à redécouvrir.

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium