Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 159 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 003 829
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BLACK SPACE RIDERS - Black Space Riders
/ paru le 25-09-2010 /

Le vaisseau amiral piloté par Hawkwind est pris d’assaut par un petit commando allemand appelé Black Space Riders qui met non seulement à mal le space rock du célèbre groupe anglais mais inocule des germes stoner et heavy rock dans toutes les coursives, aboutissant à la création d’un premier album à la puissance fascinante et à l’inspiration cosmique en même temps que terrestre.

Les mystérieux JE (chant et guitare), SLI (guitare et chant), SAQ (basse et chant) et CRIP (batterie, percussions et chant) ont choisi la planète Terre et particulièrement l’Allemagne pour y répandre leur parole astrale et lourdement électrifiée. Les Black Space Riders commettent ici un excellent premier album suffisamment équilibré en influences space, stoner et doom pour pouvoir rebondir d’un style à l’autre et ne jamais ennuyer. C’est ainsi qu’à des charges lunaires ("Spacebomb", "Lonely space trucking man") succèdent des attaques bien primaires ("Stoned bikers in space", "Voodoo spaceship"). Le groupe propose des mini-suites intitulées "Black, part 1 & 2", "Black book of cosmic salvation, part 1 & 2" ou "Space trilogy, part 1, 2 & 3" qui allient ambiances sidérales et lourdeur lysergique. Deux longs titres ("Hide from the spacelight" et "Black space messiah", seconde partie de "Black book of cosmic salvation") emmènent l’auditeur dans une usine sidérurgique en orbite autour de la planète Pluton.

Nous terminerons par une petite remarque sémantique : toutes les chansons comportent le mot "space" dans leur titre. L’espace serait-il une obsession de ces charmants cosmonautes teutons ? En tout cas, j’espère qu’ils daigneront bien faire une petite pause dans leur périple interstellaire pour venir jouer leur musique en Belgique. Le jour où ils viennent ici, n’oubliez pas votre combinaison contre les rayons ultra-violets.

François Becquart
Pays: DE
Sound Guerilla LC 11960
Sortie: 2010/05/21


Lu: 1917
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 53
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium