Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Cleveland Duncan (1935)
  • Madeline Bell (1942)
  • Tony Joe White (1943)
  • Dino Danelli (1944)
  • Andy Mackay (1946)
  • David Essex (1947)
  • Blair Thornton (1950)
  • Ian Thomas (1950)
  • Janis Siegel (1952)
  • Dennis Greaves (1957)
  • Martin Gore (1961)
  • Tim Kellett (1964)
  • Nick Menza (1964)
  • Saul Hudson (1965)
  • Rob Dickinson (1965)
  • Alison Krauss (1971)
  • †Keith Godchaux (1979)
  • †Rob Collins (1996)
  • †Amy Winehouse (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 144 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 067 586
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BLASPHEME - Briser Le Silence
/ paru le 03-10-2010 /

Blasphème fut, au même titre que Satan Jokers, H-Bomb, Sortilège et quelques autres, l’une des figures emblématiques du métal ‘made in France’ des eighties. Si chez nous, l’impact de ces formations s’exprimant dans la langue de Molière fut plutôt limité, ce fut une tout autre affaire chez nos voisins de l’Hexagone. Il n’aura fallu, en tout et pour tout, que deux albums ("Blasphème" en 1983 et "Désir de Vampyr" en 1985) pour que le groupe parisien s’assure, outre-Quiévrain, le statut de ‘légende du métal’. Deux albums seulement, et une légion de fans toujours fidèles un quart de siècle après leur parution, voilà qui devrait laisser rêveurs une grande partie des combos actuels. En 1997, les deux ‘classiques’ réédités en version CD remastérisés par le label Brennus s’arrachent comme des petits pains. Dix ans plus tard, Blasphème se reforme, dans une configuration légèrement modifiée, pour répondre à l’invitation des organisateurs de la seconde édition du Paris Metal France Festival. Cette réunion, qui n’aurait dû durer que le temps d’un concert, rallume un feu que le groupe lui-même pensait être éteint. Encouragés par le succès de leur prestation, Marc Fery (chant), Philippe Guadagnino (Basse), Pierre Holzhaeuser (guitare) et Aldrick Guadagnino (NDR : le fils de Philippe remplace Régis Martin, le batteur original porté disparu) reprennent la route et décident d’offrir à leurs fans fidèles, l’album qu’ils attendaient depuis 25 ans.

"Briser Le Silence" est, comme on s’en doute, un mélange de grunge, de métalcore et de post hardcore mâtiné d’influences rapcore. Non, je déconne ! Vingt-cinq ans après la sortie de "Désir de Vampyr", que beaucoup considèrent comme un chef d’œuvre, Blasphème est resté fidèle au style qui a fait sa renommée. C’est donc à quarante-cinq minutes de pur heavy classique chanté en français que nous avons ici affaire. Du métal à l’ancienne qui, comme il se doit, fait la part belle aux guitares et dans lequel la quatre-cordes dopée au viagra de Philippe Guadagnino ne fait pas de figuration. Que l’on apprécie ou pas le chant en français, il faut bien reconnaître que Marc Fery possède un bel organe vocal. Les thèmes abordés dans ses lyriques sont plutôt variés et dénoncent aussi bien l’exploitation des enfants dans certains pays du tiers monde ("Cœur D’enfants") que les ravages de l’alcool ("Ultime Errance"). Si le style est, sans doute possible, celui des années quatre-vingt, le son, lui, est bien de notre époque et rivalise de puissance avec les productions internationales actuelles.

Retour inattendu mais réussi pour Blasphème. Espérons ne pas devoir attendre vingt-cinq années supplémentaires avant de les voir à nouveau briser le silence !

Michel Serry
Pays: FR
XIIIBis Records
Sortie: 2010/09/27


Lu: 2876
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 23
• Semaines de présence au Top 30: 2
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium