Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 161 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 473 160
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FENECH, P. Paul - International super bastard
/ paru le 30-10-2010 /

Le nom de P. Paul Fenech ne claque peut-être pas immédiatement dans l’esprit mais quand on sait que ce Monsieur est le leader des Meteors, les choses deviennent tout de suite très claires. Les Meteors, groupe mythologique absolu dans le registre psychobilly anglais, ont construit en trente ans leur réputation de Messie du psychobilly, ce genre né des amours coupables du punk et du rockabilly, avec le parrainage de la culture film d’horreur de série B et du culte des pin-ups des années 50.

Les Meteors ont à leur actif une quarantaine d’albums, une douzaine de best of et des milliers de concerts. Le groupe tourne massivement en Grande-Bretagne et en Allemagne, gros pays consommateur de psychobilly et de rockabilly. On a aussi vu le groupe en Belgique en mai dernier à Liège. Ceux qui y étaient ont sans doute remarqué le leader chauve et grassouillet, tatoué des pieds à la tête et affublé d’une voix éraillée de vieux cockney entretenu au whisky. Il s’agit de P. Paul Fenech, Monsieur Meteor lui-même.

P. Paul Fenech a également l’habitude de sortir de temps en temps des albums solos, parallèlement à la discographie monumentale des Meteors. Il en a une huitaine sous le bras, dont le tout dernier "International super bastard" s’inscrit dans la pure lignée de l’œuvre des Meteors, à savoir un rockabilly hargneux pour le côté punk et cosmique pour ce qui est de l’aspect psychédélique. Les obsédés des Cramps, les amoureux du Gun Club ou les nostalgiques des Guana Batz y trouveront de quoi satisfaire leurs instincts. Pour simplifier, on dira que l’album de P. Paul Fenech est une séquelle de l’excellent dernier album des Meteors, "Hell train rollin’". Il semble qu’avec l’âge, P. Paul Fenech et ses Meteors bonifient et deviennent plus malsains que jamais. Les Meteors et P. Paul Fenech sont les seuls capables de faire douter les punks du bien-fondé de tout ce qui a pu sortir dans le genre après 1962, c’est vous dire…

François Becquart
Pays: GB
People Like You Records
Sortie: 2010/11/08


Lu: 1417
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 95
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium