Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 171 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 407 237
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FOLKEARTH - Viking's Anthem
/ paru le 12-11-2010 /

Le concept de Folkearth en lui-même était très attrayant. Quatorze musiciens, originaires de huit pays différents (Grèce, France, Allemagne, Australie, Suisse, Monaco, Lituanie et USA) se réunissant autour d’un projet folk métal, cela n’avait rien d’habituel. Cependant, si sur papier un colloque folk métallique international a de quoi laisser rêveur, la réalité, elle, tient plutôt du cauchemar musical.

La faiblesse de Folkearth, c’est d’avoir toujours voulu privilégier la quantité à la qualité. Beaucoup de musiciens, mais pas vraiment de virtuoses. Énormément de sorties (NDR : sept albums en cinq ans d’existence, c’est presque une production industrielle), mais pas vraiment de chef d’œuvre. Quant à la qualité de la production, elle n’a, semble-t-il, jamais été une priorité pour le groupe. Son de guitares brouillon, lignes de chant médiocres et instruments folkloriques mal intégrés : le concept ne marche tout simplement pas. Pourtant, Folkearth persiste et signe pour un huitième opus intitulé "Viking’s Anthem".

Le line-up a de nouveau évolué par rapport à l’album précédent, mais c’est une constante et il ne faut pas s’en étonner. Le son, par contre, s’est fortement amélioré depuis la sortie de "Rulers Of The Sea", l’album précédent, sorti il n’y a même pas un an. Cette fois, les guitares sont claires et puissantes et les soli plutôt bien torchés. Pour les instruments folkloriques, par contre, c’est de nouveau la catastrophe. Ces derniers semblent avoir été ajoutés, pêle-mêle sur des titres déjà composés. Pire, on a souvent l’impression que les musiciens métal et les instrumentistes folk ne jouent pas le même titre. Il en résulte une cacophonie désagréable, voir même, par moment, carrément inécoutable. Pourtant, certaines compositions, dans le genre viking métal, auraient pu être efficaces.

Un disque à éviter, si vous aimez le folk métal de Finntroll, Korpiklaani ou Eluveitie, vous risqueriez d’être déçus.

Michel Serry
Pays: GR/DE/FR/AU/MC/LT/CH/US
Stygian Crypt Production SCP 058
Sortie: 2010/06/30


Lu: 1756
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 142
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium