Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bobby Harrison (1943)
  • Dave Knights (1945)
  • John Martyn (1948)
  • Andy Couson (1963)
  • Saul Davis (1965)
  • Ray Slijngaard (1971)
  • †Chris Squire (2015)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6734 membres.
- En ligne, nous sommes 155 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
101 700 944
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


KIMAERA - Solitary Impact
/ paru le 18-11-2010 /

Nous connaissons très peu la scène métal moyen-orientale. Pourtant, celle-ci semble être bien vivante et, pour le peu que nous puissions en juger, d’excellente qualité. En janvier de cette année, deux formations moyen-orientales avaient déjà attiré notre attention en publiant chacune d’excellents opus. L’incroyable qualité de l’album "The Never Ending Way Of ORWarriOR" d’Orphaned Land ne nous avait pas surpris puisque nous connaissions ce combo israélien depuis de nombreuses années. Les sonorités orientales du métal progressif des Tunisiens de Myrath et de leur album "Desert Call" quant à elles, nous avaient carrément coupé le souffle.

Cette fois, c’est du Liban que provient notre dose de décibels orientaux. Formé par le chanteur guitariste Jean-Pierre Haddad à Beyrouth en 2000, Kimaera est le premier groupe libanais à s’exporter au-delà des frontières de son pays. "God’s Wrath", un single autoproduit en 2004 lui permet de se faire remarquer par les Russes de Stygian Crypt Productions. Ces derniers éditent en avril 2006 le premier album de la formation intitulé "Ebony Veiled". Bien que la situation ait, semble-t-il, légèrement évolué au cours des dernières années, nous imaginons bien qu’il n’est pas aisé de pratiquer l’art du Doom Death Métal dans un pays comme le Liban. Pourtant, ni la guerre, ni la menace terroriste omniprésente, ni la répression gouvernementale n’arrivent à décourager Kimaera qui publie son second opus "Solitary Impact" en juin 2010. En juillet, le sextet libanais joue pour la première fois en Europe, au Master Of Rock Festival (République Tchèque) dont la tête d’affiche n’est autre que Manowar.

Ce qui surprend le plus, à l’écoute de "Solitary Impact", c’est la qualité du son, aussi clair et puissant que s’il avait été enregistré dans les meilleurs studios de Suède ou de Finlande. Marchant sur les traces des britanniques de My Dying Bride, Kimaera pratique un doom/death métal mélancolique et atmosphérique. Le tempo est lent et l’ambiance oppressante. Les guitares pesantes sont parfois allégées d’interludes au piano et de superbes parties de violon distillées par la jolie Milia Fares. Un chant féminin éthéré fait parfois son apparition entre les growls death malsains et hurlements déchirés du métal noir.

Bien que présentes, les influences de la musique orientale sont beaucoup moins palpables que chez Orphaned Land et Myrath. Quelques titres cependant, comme le sublime "A Silent Surrender", sont transcendés par un parfum d’orient mélancolique.

"Solitary Impact" plaira aux nostalgiques de la scène doom death britannique des années 90, aux amateurs des premiers albums d’Anathema et de My Dying Bride. De par sa qualité sonore et sa production moderne, il fera probablement aussi des adeptes chez les fans de Swallow The Sun, Draconian ou After Forever. À découvrir.

Michel Serry
Pays: LB
Stygian Crypt Productions SCP 059
Sortie: 2010/06


Lu: 1707
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 32
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium