Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

7 derniers jours:
Il n'y a pas d'article-phare pour les 7 derniers jours.
30 derniers jours:
News en vrac : volume 384

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 22-02-2018
› FLEDDY MELCULY (Leuven)
› Stef Kamil CARLENS + Benjamin SCHOOS (Liège)
› DIRK. + FORNET (Bruxelles)
› Douglas FIRS + HAZY WAY (Opwijk)
› LONEY DEAR + YUSUF (Leuven)
› HER'S + The FUTURE DEAD (Leffinge)

Les 7 prochains jours:
23-02 COSMO (Bruxelles)
23-02 Stef Kamil CARLENS + Matt WATTS (Antwerpen)
23-02 LONEY DEAR (Kortrijk)
23-02 Billie EILISH + AERIS ROVES (Bruxelles)
23-02 SITARDUST + Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
23-02 CLAN OF XYMOX + The BREATH OF LIFE + The ARCH (Bruxelles)
24-02 RHAPSODY + BEAST IN BLACK + SCARLET AURA (Borgerhout)
24-02 WACKEN OPEN AIR CONTEST: METAL BATTLE SEMI-FINAL (Hasselt)
24-02 JOON MOON (Bruxelles)
24-02 SHAKEY GRAVES + Cat CLYDE (Bruxelles)
24-02 ANVIL + TRANCE (Kortrijk)
24-02 WAND (Hasselt)
24-02 IAMX (Liège)
24-02 BONE TEE and The SLUGHUNTERS (Liège)
25-02 The MOLOCHS + Danny BLUE and The OLD SOCKS (Leffinge)
25-02 IAMX (Liège)
25-02 CARNIFEX + OCEANO + AVERSIONS CROWN + DISENTOMB (Hasselt)
25-02 Ry X and BRUSSELS PHILARMONIC SOLOISTS + Hannah EPPERSON (Bruxelles)
27-02 ELBOW (Merksem)
27-02 CINDY WILSON (Gent)
27-02 JAWHAR (Bruxelles)
27-02 HERE LIES MAN (Bruxelles)
27-02 Brian FALLON and The HOWLING WEATHER + Dave HAUSE (Antwerpen)
28-02 PUBLIC ACCESS TV (Hasselt)
28-02 REX ORANGE COUNTY (Bruxelles)
28-02 KING GIZZARD and The LIZARD WIZARD + MILD HIGH CLUB (Gent)
28-02 FRANZ FERDINAND + The VACCINES (Bruxelles)
28-02 Lee RANALDO BAND + Chris FORSYTH and The SOLAR MOTEL BAND (Gent)
28-02 FUGU MANGO + ELBI (Bruxelles)
01-03 The GLORIOUS SONS (Bruxelles)
01-03 CRADLE OF FILTH + MOONSPELL (Borgerhout)
01-03 The LIGHTHOUSE (Leuven)
01-03 Alice BOMAN (Bruxelles)
01-03 IBEYI (Bruxelles)
01-03 IAMX (Sint-Niklaas)
01-03 DEATH FROM ABOVE + LE BUTCHERETTES (Bruxelles)

Mois en cours:
Février 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728 


Anniversaires

  • Norman Smith (1923)
  • Guy Mitchell (1927)
  • Ernie K-Doe (1936)
  • Bobby Hendricks (1938)
  • Louise Lopez (1943)
  • Mick Green (1943)
  • Graham Lewis (1953)
  • John Sparks (1953)
  • Michael Wilton (1962)
  • †Florence Ballard (1976)
  • †Andy Warhol (1987)
  • †Ian Wallace (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 98 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
108 547 345
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CLIFF, Jimmy - Black Magic
/ paru le 20-08-2004 /

Légende du reggae depuis la fin des années 60, Jimmy Cliff a décidé de ne pas rendre les armes. En 2003, il est parti en tournée au Royaume-Uni, notamment au Festival de Glastonbury, en Europe, notamment au Paléo Festival de Nyon en Suisse, et aux Etats-Unis. Il sort ici un album bourré d’énergie, de dynamisme et de joie de vivre, même si la mélancolie apparaît parfois en surimpression.

Basé essentiellement sur la danse, ce CD est de nature à émouvoir et faire bouger le plus grincheux des fêtards. Certains titres ont été enregistrés en Jamaïque en 2001 et ont été remixés aux Etats-Unis, en Jamaïque et en France par Jimmy Cliff et Dave Stewart (Eurythmics).

Rehaussé par la présence de Spice, « I Want I Do I Get » est parsemé de percussions qui cadencent le rythme irrésistible de ce morceau. Sur « Dance », c’est Wyclef qui apparaît. C’est aussi un morceau sur lequel on peut difficilement rester de glace, tant le tempo syncopé est entraînant, avec un peu de rap pour contrebalancer tout ça.

« Jamaica Time » tempère l’enthousiasme ambiant par son approche tout en douceur. Un peu nostalgique, il rétablit l’équilibre entre le joyeux et le mélancolique sans avoir l’air d’y toucher. « People » est une invitation à s’unir. Ce morceau a le mérite de compter Sting et Tony Rebel parmi les invités et de nous rappeler que le reggae peut être un instrument de lutte contre le pouvoir. « Fantastic Plastic People » est nettement plus tonique et dansant. Cette alternance de morceaux joyeux et tristes est un vrai régal.

Vient ensuite « Love Comes », ou l’amour vient à la rescousse, comme un miracle. Celui-ci est du côté optimiste de la balance. On le voit, la musique rythmée de Jimmy Cliff est le reflet de la vie, avec ses hauts et ses bas. Il s’est entouré cette fois de Hawk Eye et Annie Lennox (Eurythmics).

Sur le mode paresseux, « Black Magic » excelle. Son mid tempo imparable est appuyé par une section rythmique qui sait ce que swinguer veut dire. Le titre éponyme est le meilleur du lot. Plus reggae que nature, « The World Is Yours (Positive Mind) », avec Tassane Chin, est de nouveau une affirmation de confiance dans la vie. Les bruitages bizarres témoignent d’un remix récent.

Après vient la trilogie du « monde actuel en effervescence » composée de « Terror (September 11th) », « Over The Border », avec Joe Strummer, et « War In Jerusalem », sur un rythme tantôt enlevé, tantôt plus calme et bourré de gimmicks, qui contrastent avec la gravité des faits.

Ces magnifiques morceaux décrivent toute la misère du monde mais laissent un message d’espoir aux générations futures et refusent de capituler, ce que confirme le redoutable « (Ooh, La, La, La) Let’s Go Dancin’ », avec Kool & The Gang et Bounty Killer en maîtres de cérémonie. Celui qui peut résister à ce rythme et rester immobile a bien du mérite. Bien que remixé, il est irrésistible, même s’il ne possède pas la magie de la version originale.

Très nostalgic mood, « The City » s’égrène sur les problèmes urbains et les actes de survie que l’on est amené à y adopter. On y cite les grands centres du tiers Monde comme ceux du monde occidental à la suite les uns des autres, comme une longue litanie.

Toujours sur le mode mélancolique mais qui refuse de se résigner, « Take Your Time », avec Yannick Noah, est une invitation à une réflexion en profondeur sur les solutions à apporter aux problèmes de société. C’est aussi un des meilleurs titres.

« No Problems Only Solutions » se passe de commentaires : au lieu de se lamenter, il faut se concentrer sur la recherche de solutions à nos problèmes. De facture très classique, « Good Life » termine le CD sur une note positive.

En résumé, ce bon CD a été réalisé dans le but de délivrer aux peuples défavorisés un message d’espoir dans un monde meilleur. La voix et le charisme de Jimmy Cliff sont parfaits pour cet usage. Tous les amateurs de reggae moderne, teinté de ska, de rock steady et de ragga, devraient apprécier cet album très bien produit.

MM
Pays: JM
SPV/Rough Trade SPV 085-70692
Sortie: 2004/08/30


Lu: 1763
Partager sur :
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium