Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 193 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 055 717
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ASPIRATEUR DE LANGUE - Guily guily show bar
/ paru le 16-12-2010 /

Quand le rock français est underground, il l’est vraiment, à la fois dans son rapport au monde réel (le disque d’Aspirateur De Langue est sorti il y a plus de deux ans et ne nous est parvenu que maintenant) et également dans son contenu musical puisqu’Aspirateur De Langue ne fait pas que se distinguer par la bizarrerie de son nom mais également par sa musique, foncièrement originale.

Le nom, tout d’abord. C’est vrai qu’un nom de groupe rock comme Aspirateur De Langue ne court pas les rues, mais les musiciens qui en sont à l’origine (le groupe est formé en 2005) œuvraient déjà dans des formations du nom de L’Œil Du Sourd, Hocus Le Grand, La Bête Malade ou Théâtre Des Cerises. C’est vrai que ces noms sont bizarres, mais n’avez-vous jamais pensé à ce que peuvent ressentir les anglophones en entendant des noms comme les Pierres Qui Roulent, les Qui, le Sabbat Noir, Pourpre Profond, les Morts Reconnaissants, la Vierge De Fer, les Poivres Chili Rouges Piquants, les Bandes Blanches, les Reines De L’Age De Pierre ou les Rois De Léon ? Ridicule, non ?

Musicalement, Aspirateur De Langue ne vole pas la réputation d’originalité qu’il acquiert dès l’ouverture de la pochette de son CD "Guily guily show bar" dans lequel chaque chanson est représentée par une petite carte et dont la dernière contient le nom des musiciens. C’est ainsi que l’on fait connaissance avec Kevin Hill (chant et guitare), Xavier Domenger (guitare), Nicolas Gourdin (basse et chant), Hervé Launay (saxophone) et Ronan Ruelloux (batterie). Ces braves gens associent toutes sortes de styles, entre rock irréductible et jazz volage, punk décalé et country inquiétante, pop nocive et thrash galant. Une des cartes contient la phrase qui fait comprendre définitivement la nature du monde : "One day, everybody will understand that love is a wish and sex is a need". Pour voyager avec ce groupe, il faut quelques notions de Frank Zappa, Gogol Bordello, Dionysos ou Mr. Bungle et ne pas être indifférent aux genres qui essaient de faire sortir la musique rock du bourbier pop commercial ou du métal facile.

La musique d’Aspirateur De Langue s’accommodera très bien avec la lecture de Boris Vian ou les films de Lars Von Trier, sans parler d’une bouteille de bon vin, celui qui fait partir l’esprit vers les hautes sphères.

François Becquart
Pays: FR
Auto-production
Sortie: 2008/11


Lu: 2539
Partager sur :
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium