Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 172 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 004 285
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BELIEVE - World Is Round
/ paru le 19-12-2010 /

Les Polonais de Believe reviennent avec un 4e opus et un nouveau claviériste nommé Konrad Wantrych. S'il est vrai que nous avions été un peu déçu par le moyen "This Bread Is Mine", nous attendions ce nouvel opus avec impatience. D'abord pour voir quelle serait l'évolution du groupe et surtout comment allait évoluer le nouveau chanteur, justement parce qu'il nous avait déçus sur le précédent opus.

Cette fois, ce n'est pas le cas. Est-ce parce que Karol Wróblewski a cette fois écrit lui-même les paroles qu'il se sent plus à l'aise ? Mais peut-être a-t-il aussi travaillé son organe vocal. Toujours est-il que Karol nous séduit. Il semble à son aise et explose de mille feux tout au long du disque, modulant sa voix à souhait.

Le concept tourne autour du cercle. La Terre est ronde et tout ce que fait l'homme, en bien ou en mal, lui revient toujours un jour. Les mélodies sont bien plus fortes que sur le sombre "This Bread Is Mine". Nous sommes embarqués par celle de "World Is Round - part 2" et le violon de Satomi éveille nos sens. Il y a également des moments plus bruts, plus métal comme ce "Cut Me Paste Me" aux riffs puissants du guitariste Mirek Gil, mais le chant n'est pas en reste. "Lay Down Forever" est surtout vocal au début. L'ambiance s'étoffe petit à petit, Satomi tendant l'atmosphère à coups d'archet. Karol nous captive avec des tons différents dans son chant. C'est indéniablement un des grands moments de l'album.

Pour "So Well", la batterie se transforme en percussions. Le chant et le violon se partagent la tête d'affiche. La mélodie séduit. La tension se fait plus importante sur "Bored", attisée par le violon et la guitare sur un rythme soutenu. La tension persiste pour "Guru", un titre qui dénonce les manipulateurs. Le violon parle avec le sitar (joué par Tomek Osiecki) sur une rythmique sombre. Les tons acoustiques sont à l'honneur pour la merveilleuse ballade "New Hands" qui marque l'espoir. "Poor King Of Sun/Return" nous dévoile un sitar digne de Ravi Shankar. L'ambiance est sombre et mystérieuse, le chant tendu. C'est un sommet de l'opus, Satomi portant l'estocade !

Et puis, il faut également épingler le très beau design du livret réalisé par le chanteur lui-même. Comme quoi il a plus d'une corde à son arc.

Ce 4e opus de Believe renoue avec l'intensité et la créativité qui avait été le fort du groupe pour l'album "Yesterday Is A Friend". Il est d'ailleurs fortement conseillé aux fans et à ceux qui avaient été déçus par leur précédent opus.

JPL
Pays: PL
Metal Mind Productions MMP CD 0682
Sortie: 2011/01/03


Lu: 3089
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 11
• Semaines de présence au Top 30: 9
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium