Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Pinkney (1925)
  • Bobby Helms (1933)
  • Floyd Ashton (1933)
  • Mike Seeger (1933)
  • Nesbert Hooper (1938)
  • Johnny Thunder (1941)
  • Pete York (1942)
  • Tommy Aldridge (1950)
  • Rick Price (1951)
  • Matt Johnson (1961)
  • Marcia Schofield (1962)
  • †Jackie Edwards (1992)
  • †Jerry Wexler (2008)
  • †Johnny Moore (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 159 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 530 898
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FUJIYA & MIYAGI - Ventriloquizzing
/ paru le 24-02-2011 /

Fujiya & Miyagi est un groupe britannique krautrock et électro formé en 2000 composé du claviériste et choriste Steve Lewis, du chanteur guitariste David Best, du bassiste choriste Matt Hainsby et du batteur Lee Adams.

Le projet naît de David Best et Steve Lewis. C'est le quatrième album du groupe qui a réellement été révélé il y a 4 ans avec leur disque "Electric karaoke".

Un mélange entre Tiga, Can, Kraftwerk, Einsturzende neubauten et sans doute bien d'autres. Ce groupe arrive à créer des ambiances totalement extraterrestres. L'album prend des allures nonchalantes avec un chanteur qui chuchote quelques paroles assez simples mais si bien articulées et calées dans les rythmes d'une douce frénésie, et même à la limite du sensuel comme dans "Sixteen chades of black and bleu" et "Cat got your tondue", qu'elles suffisent amplement à nous faire apprécier chacune des chansons.

Toujours d'intéressants petits sons à l'arrière qui apportent un côté parfois plus pop ou qui au contraire renforcent le côté électro et krautrock, des moments plus funky qui ne manquent pas de donner à l'album une touche de dynamise qui peut parfois manquer.

Tout cela n'est pas sans nous rappeler les sons des années 70/80 comme pour la chanson "Ventriloquizzing par exemple, sans parler de la pochette qui nous replonge elle aussi dans les ambiances eighties.

Les sons s'ajoutent subtilement au fur et à mesure des chansons. Il faudrait peut-être cependant un sentiment d'explosion à la fin de certains titres pour appuyer le côté progressif et avoir une impression d'achèvement plus prononcé pour certaines chansons qui demanderaient peut-être à être terminées plus sauvagement. On attend parfois une montée en puissance qui ne vient pas et cela est quelque peu frustrant.

Cet album est un beau mélange entre passé et futur, ça groove discrètement, c'est funky, c'est pop, c'est prog, c'est électro, c'est parfois indéfinissable, c'est étrange et familier à la fois, bref c'est envoûtant et ça fait du bien aux oreilles.

Marie Cauchies
Pays: GB
full time hobby
Sortie: 2011/01/17


Lu: 1974
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 88
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium