Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 156 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 413 182
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CHAPMAN FAMILY (The) - Burn Your Town
/ paru le 01-03-2011 /

Certains groupes prennent leur temps avant de sortir un premier album. C'est le cas de The Chapman Family, un quatuor originaire de Stockton-on-Tees dans le nord de l'Angleterre, dont le line-up actuel se compose de Kingsley (chant, guitare), Paul (guitare), Pop (basse) et Phil (batterie) Chapman. Formés en 2006, on a commencé à parler d'eux l'année suivante, lorsque la presse spécialisée les associe au mouvement "underage" (entendez des groupes composés de musiciens précoces) aux côtés notamment de Cajun Dance Party, Mumm-Ra ou The Rumble Strips.

En 2009, on les voit au Pukkelpop pour une prestation endiablée sous un Chapiteau surchauffé en plein milieu d'après-midi. Alors qu'un album était annoncé pour les semaines suivantes, ils décident de faire marche arrière et de composer de nouveaux titres, plus en adéquation avec l'identité et la philosophie du groupe. C'est la raison pour laquelle "Burn Your Town", leur premier album, aura mis autant de temps à atterrir sur nos platines. Produit par Richard Jackson, responsable du son de Future Of The Left, on ne devait pas s'attendre à de la musique pour jeunes filles, surtout que l'esprit vindicatif des quatre lascars transpirait déjà des différents singles sortis jusqu'ici.

Cela dit, "Burn Your Town" s'ouvre avec une plage étonnamment mélancolique, presque sinistre, qui caractérise parfaitement l'état dépressif dans lequel se trouve leur pays natal en 2011. "A Certain Degree" risque en effet de décontenancer les fans mais, d'un autre côté, il montre une facette différente du groupe. Suivent "All Fall" et "Anxiety", deux titres qui les caractérisent sans doute mieux en mettant en avant leurs racines punk. Celles-ci seront encore abondamment exploitées sur l'excellent "Kids", un single de 2009 réenregistré pour l'occasion.

L'efficace "The Sound Of The Radio" laisse entrevoir la direction qu'une composition de Pulp donnerait avec des guitares nerveuses (tout comme "Million Dollar" avant le final apocalyptique) alors que la batterie hypnotique de "1000 Lies" donne à la composition un séduisant cachet cold wave du début des années 80. Et que dire de "She Didn't Know" dont la voix ténébreuse et l'atmosphère glaciale renvoient directement à Joy Division. Quant à la structure pour le moins curieuse de "Virgins" (une version alternative d'un précédent single), elle confirme que The Chapman Family n'est pas un groupe comme les autres. Ils ont peut-être mis le temps, mais ils délivrent ici un album mature qui ne lasse à aucun moment. Pas sûr que l'on en aurait dit autant il y a deux ans…

Olivier Wouters
Pays: GB
Electric Toaster ELECTOAST07 / Pias
Sortie: 2011/03/07


Lu: 2081
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 38
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium