Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Eddie Kirkland (1923)
  • Mal Waldron (1926)
  • †Robert Johnson (1938)
  • Sean Bonniwell (1940)
  • Kevin Ayers (1945)
  • Gary Loizzo (1945)
  • Gordon Fleet (1946)
  • Barry Hay (1948)
  • Scott Asheton (1949)
  • Joey Spampinato (1950)
  • James "J.T." Taylor (1953)
  • Tim Farriss (1957)
  • Madonna (1958)
  • Belinda Carlisle (1958)
  • †Elvis Presley (1977)
  • †Ronnie Drew (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 570 112
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ESSENCE - Lost In Violence
/ paru le 13-04-2011 /

Influencé par Kreator, Destruction, Sodom, Exodus et autres figures de la pop et du R & B (pas encore eu mon café ce matin), le groupe danois Essence, formé en 2005, nous présente ici un premier album qui ravive à nos oreilles la belle époque du thrash old school.

L'intro "Allegiance" est fort bien réussie avec ses sonorités orientales. S'ensuit "Unlimited Chaos" qui, dans les refrains, n'est pas sans rappeler les débuts de Metallica avec un chant plus guttural cependant.

On augmente le tempo avec "Pestilence". Là, c'est du Slayer qui nous vient à l'esprit, mais les interventions de guitare solo sont moins brouillonnes que chez le groupe-culte. Bien au contraire, elles apportent un aspect mélodique plutôt intéressant.

"Blood Culture" démarre de manière plus posée avec une belle démonstration des qualités du bassiste Tobias Nefer. Après l'intro, on passe à du speed plutôt bien torché. Production plutôt sèche, agressive, dans la gueule quoi.

L'instrumental acoustique "Oblivion", n'est pas sans rappeler un autre danois bien connu, King Diamond. Il enchaîne sur, "Shades Of Black", chanson plus mélodique que les autres, avec des lignes de guitare qui soulignent très bien le chant. On sent une influence plus "maidenesque" dans ce sens. Probablement un des morceaux les plus intéressants de l'album.

"Lost In Violence" surprendra par la partie instrumentale du milieu, où l'on passe d'une énergie thrash à une ambiance plus orientale et acoustique avant de revenir à... la violence. Pour terminer, "Agressive Attack" n'aura pas vraiment besoin d'explication. Le titre suffit.

Beau début pour Essence qui certes n'invente rien, mais qui délivre un album cohérent, bien pensé et bien exécuté. Les amateurs s'en régaleront.

Xavier Rossey
Pays: DK
Ultimhate Records UHR-008
Sortie: 2011/02/25


Lu: 1788
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 86
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium