Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Screamin' Jay Hawkins (1929)
  • Papa Dee Allen (1931)
  • Brian Auger (1939)
  • Martha Reeves (1941)
  • Lonnie Mack (1941)
  • Robin McDonald (1943)
  • Danny McCulloch (1945)
  • Tim Lynch (1946)
  • Phil Harris (1948)
  • Wally Bryson (1949)
  • Cesar Zuiderwijk (1950)
  • Richard Branson (1950)
  • Glenn Hughes (1950)
  • Terry Chambers (1955)
  • Nigel Twist (1958)
  • Jack Irons (1962)
  • †Bobby Fuller (1966)
  • †Christa Paffgen (Nico) (1988)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 178 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 978 862
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DXBXSX - Zugriff
/ paru le 24-04-2011 /

À voir ce disque de DxBxSx sortir chez le label Elektrohasch, on pourrait s’attendre à ce que ce groupe soit un bon vieux groupe de stoner bien tranquille, spatial et planant dans un nuage de fumées psychédéliques. Eh bien, pas du tout : DxBxSx est une horde punk brutale et allumée comme on n’en fait presque plus. Elektrohasch le précise : il n’est pas dans sa politique d’imposer un style aux groupes qu’il signe ou de fixer une ligne stylistique bien précise. Du moment que ça pilonne la cervelle sous des couches de décibels, c’est bon. Et DxBxSx de faire son entrée chez ce label avec un punk rock teinté de psychédélisme le renvoyant directement chez les dignes successeurs des MC5, Stooges ou Dictators.

Tom Haarbrücker (guitare et chant), Steven Scherler (batterie) et Timo Tolkmitt (basse) viennent de Berlin et sont restés scotchés une bonne partie de leur vie devant leur chaîne stéréo à se gaver de punk et de stoner, devenant indifféremment fans de Nebula, Orange Goblin, Peter Pan Speedrock ou les Boskops. Leur style est donc la résultante des amours maudites entre punk et stoner et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça nettoie les oreilles. S’il fallait comparer avec un groupe contemporain du même genre, Valient Thorr serait un critère de mesure assez pertinent.

Le chant est en allemand, avec un style vocal se plaçant entre l’hystérie et l’épilepsie, la basse débite du riff monolithique à la cadence d’une mitrailleuse lourde et le batteur démolit consciencieusement ses fûts. La guitare déploie des accords primitifs à l’efficacité implacable, mais part de temps à autre dans de bons petits solos lysergiques qui font de DxBxSx autre chose qu’un groupe punk parmi d’autres. Le reste parle de soi-même : quatorze titres tout en violence, entre rixes de bikers et rencontre avec Dieu après la huitième bière. Un bon moment de rigolade électrique où les coups de pieds au derrière ne sont pas comptés dans le prix.

François Becquart
Pays: DE
Elektrohasch 149
Sortie: 2011/04/15


Lu: 2135
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 106
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium