Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Channel Zero au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 14-12-2017
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
› BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
› ISOLDE (Sint-Niklaas)
› TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
› FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
› DAAU (Hasselt)
› SON LITTLE (Bruxelles)
› NAZARETH (Verviers)
› The PROSPECTS (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Charlie Rich (1932)
  • Frank Allen (1943)
  • Jackie Mcauley (1946)
  • Joyce Vincent Wilson (1946)
  • Cliff Williams (1949)
  • Mike Scott (1958)
  • Peter Stacy (1958)
  • †Dinah Washington (1963)
  • †Ahmet Ertegun (2006)
  • †Chris Feinstein (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 190 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 341 059
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BAKER GURVITZ ARMY - Baker Gurvitz Army
/ paru le 16-05-2011 /

En 1974, les frères Paul et Adrian Gurvitz se retrouvent sans batteur pour leur groupe Three Man Army suite au départ rapide de Tony Newman, débauché par David Bowie. Avec un nouvel album sous le bras, ils se mettent à la recherche d’un remplaçant et rencontrent par hasard dans un club londonien le célèbre batteur Ginger Baker, né en 1939, ex-Blues Incorporated, Graham Bond Organization, Cream, Blind Faith, Ginger Baker’s Airforce. Le bonhomme revient de Lagos au Nigéria où il vivait depuis 1971. Durant ce long séjour, l'homme n’avait pas manqué d’activités. D’abord, passionné par les percussions et les rythmes africains, il avait enrichi son jeu et joué avec de nombreux artistes du cru dont Fela Kuti. Ensuite, il avait monté son propre studio d’enregistrement qu’il n’était jamais vraiment parvenu à rentabiliser. Enfin, il avait pratiqué le rallye et le polo à un bon niveau.

Toujours d’un caractère difficile, l’homme est disponible, … si l’essai est concluant et à ses conditions. Parmi celles-ci, il veut pouvoir poursuivre en parallèle ses activités de joueur de polo et, en prime, être soutenu. Tous ses desiderata rencontrés, la mort de Three Man Army et la naissance du Baker Gurvitz Army sont simultanément actées.

Même si leur stature est moindre, Paul (né en 1944) et Adrian (né en 1949) Gurvitz ne sont pas de complets inconnus. En 1967, ils avaient fondé le trio Gun qui avait signé l’année suivante un joli succès au Royaume-Uni avec le titre « Race with the Devil ». Après deux albums, Gun avait splitté. Adrian avait alors travaillé durant deux ans avec Buddy Miles, ex-Electric Flag et Band of Gypsy. Le batteur avait également participé au premier album de Three Man Army.

Simplement nommé « Baker Gurvitz Army », le nouvel opus sort rapidement. Bien que la base du matériel soit prête, le batteur amène sa touche personnelle, immédiatement reconnaissable, même dans la composition. Elle justifie amplement le changement de nom. Dans le Graham Bond Organization ou Cream, le duo qu’il formait avec Jack Bruce se fondait toujours en priorité sur le Jazz et le Blues, avant d’y insuffler la puissance du Rock. Dans Baker Gurvitz Army, le schéma change. Le Hard Rock sert de fondement, nourri par d’autres influences.

Le jeu du batteur s’est encore bonifié avec le temps et l’expérience africaine. Sa technique est stupéfiante, plus spectaculaire que jamais. En prime, le bonhomme est inspiré et en forme. Dans ce groupe, sur scène particulièrement, il surpassera toutes ses performances précédentes, celles de l’épopée Cream comprise. Efficace mais sage et plus effacé, le bassiste ne bouscule pas l’ego du maître des percussions et participe ainsi mieux encore à sa mise en valeur. Le guitariste possède un jeu puissant, tranchant et saignant. S’il appartient à la base à l’univers du Hard Rock, il est aussi capable de s’ouvrir au Blues. Au chant, il est parfait, avec une voix haut perchée. Il rappelle souvent Derek St Holmes (Ted Nugent). Le chant restera d’ailleurs toujours un autre atout dans ce groupe. Quant aux claviers, ils apportent ici une touche Progressive intéressante.

« Memory Lane » apparaît comme un des meilleurs titres de toute la carrière du groupe. La version en bonus, enregistrée en public, montre mieux encore le niveau atteint par Ginger Baker. Dans cette dernière version, il est carrément en démonstration. Dans tous les cas, les attaques à la guitare sont assassines. Le chant est brillant, qu’il soit interprété par l’un ou l’autre. Les claviers amènent une rondeur bienvenue.

Parmi les autres excellentes pièces, il faut citer « Love Is », saccadé, rapide et spectaculaire, « Inside of Me », léger et subtil, superbement chanté, joué à la guitare slide, « Mad Jack » avec ses changements de tons et d’atmosphères, la voix d’outre-tombe de Ginger Baker et ses fantastiques roulements de batterie, les guitares solo et slide, les nappes de claviers, « 4 Phil », Blues impressionnant dédié au batteur Phil Seamen, décédé, ami de Ginger Baker et membre de l’Airforce.

« Help Me » est idéal comme mise en route. Le chant et les percussions y sont remarquables. À part, « I Wanna Live Again » est une ballade Rhythm & Blues dominée par les voix et les synthétiseurs. Mal tourné, sans réelle direction, « Since Beginning » est le seul titre décevant.

En conclusion, il est certain que rater cet album une seconde fois serait désolant, particulièrement avec ce titre en bonus.

Les titres (51’50) :

  1. Help Me (A. Gurvitz)(4’35)
  2. Love Is (A. Gurvitz)(2’51)
  3. Memory Lane (A. Gurvitz/Baker)(4’48)
  4. Inside of Me (A. Gurvitz)(5’32)
  5. I Wanna Live Again (A. Gurvitz/Baker)(3’30)
  6. Mad Jack (A. Gurvitz/Baker)(7’56)
  7. 4 Phil (A. Gurvitz/Barker)(4’20)
  8. Since Beginning (A. Gurvitz)(7’57)
    +
  9. Memory Lane (A. Gurvitz/Baker)(Live Version)(10’21)(en bonus)
Le groupe :
  • Ginger Baker : Batterie, Percussions, Vibraphone & Voix (6)
  • Adrian Gurvitz : Guitare & Chant
  • Paul Gurvitz : Basse & Chœurs
    +
  • John Norman Mitchell : Claviers, Synthétiseurs & Vibraphone
  • Barry St. John : Chœurs (5)
  • Lisa Strike : Chœurs (5)
  • Madeline Bell : Chœurs (5)
  • Rosetta Hightower : Chœurs (5)
  • John Bell : Orchestration (2)
  • Martyn Ford : Orchestration (2)
    +
  • Steve « Mr. Snips » Parsons : Chant (9)
  • Peter Lemer : Chant (9)

JPS1er
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 2247
Sortie: 2011/02/28 (réédition, original 1974)


Lu: 1880
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium