Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Channel Zero au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 14-12-2017
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
› BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
› ISOLDE (Sint-Niklaas)
› TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
› FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
› DAAU (Hasselt)
› SON LITTLE (Bruxelles)
› NAZARETH (Verviers)
› The PROSPECTS (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Charlie Rich (1932)
  • Frank Allen (1943)
  • Jackie Mcauley (1946)
  • Joyce Vincent Wilson (1946)
  • Cliff Williams (1949)
  • Mike Scott (1958)
  • Peter Stacy (1958)
  • †Dinah Washington (1963)
  • †Ahmet Ertegun (2006)
  • †Chris Feinstein (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 362 216
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BOREALIS - Fall From Grace
/ paru le 26-05-2011 /

2005, Orangeville, Ontario. Durant un court instant Borealis se voit devenir le Nightwish du Canada. Une chanteuse d’opéra, des musiciens talentueux ; cela aurait très bien pu le faire. Toutefois, les cinq instrumentistes du groupe se sentent un peu emprisonnés par les limites du style. Et, tout en s’attelant au processus de composition de leur premier opus, Sean Werlick (Claviers), Ken Fobert (Guitare), Sean Dowell (Batterie), Jamie Smith (Basse) et Matt Marinelli (Guitare) se débarrassent de leur vocaliste en jupons pour se mettre en quête d’un chanteur correspondant mieux à leurs ambitions power/prog métalliques. Malheureusement, la perle rare se fait attendre. Matt propose d’assurer l’intérim au micro. À la grande surprise de ses compagnons de route, le guitariste s’avère plus que doué pour l’exercice. Le job de frontman lui est donc assigné d’office. En 2008, Borealis autoproduit un premier essai qu’il intitule "World Of Silence". Les critiques sont élogieuses et lui permettent de décrocher quelques premières parties prestigieuses. Il supporte notamment les prestations canadiennes de Kamelot, d’Epica et de Sonata Arctica. Cette notoriété naissante lui permet aussi de prendre part à l’édition 2010 du fameux Prog Power USA. Les répercussions d’une participation à un évènement de cette envergure ne se font pas attendre et le groupe décroche un double deal pour la publication internationale de son second opus. Hydrant Music/EMI le distribue au Japon tandis que Lion Music (distribué chez nous par Bertus) se charge de la promotion dans le reste du monde.

Enregistré à domicile par le producteur Jordan Valeriote, "Fall From Grace" bénéficie d’un mastering percutant concocté par Tomas Johansson des Panic Room Studios. Le Suédois est connu du public métal pour le travail accompli sur certains des albums de Scar Symmetry, de Warrior Soul, de Watain ou encore de Torch Bearer.

Les débuts symphonico-opératiques du groupe sont définitivement révolus. Borealis pratique, comme il le faisait déjà sur son premier album, un power métal ultra-mélodique, mâtiné d’une forte dose de progressif.

"Finest Hour" ouvre la plaque en empruntant sa puissance au trash métal. L’agressivité, cependant, est largement contenue par d’envahissantes nappes de claviers. Si quelques grunts extrêmes se font parfois entendre, ils demeurent cependant en arrière-plan et ne passent jamais au dessus du chant clair de Matt Marinelli. Le timbre de ce dernier fait immédiatement penser à Tom Englund, le charismatique leader d’Evergrey. Un peu trop peut-être, et on a parfois un peu l’impression, à l’écoute de "Fall From Grace", de découvrir de nouveaux titres de l’excellent combo métal progressif suédois. Ceci n’enlève évidemment rien à la qualité des neuf titres qui composent cet opus. Nous retrouvons ici le meilleur des deux mondes, entre métal progressif et power métal. De jolies mélodies sont couplées à de puissants riffs de six-cordes ; des passages telluriques sont tempérés par des moments d’accalmie ; un chant sombre et rugueux se fait charmeur et envoûtant.

Borealis publie, avec "Fall From Grace", un album plus que plaisant à écouter. Une plaque superbe que vous apprécierez surtout si vous aimez Evergrey, Dream Theater, Stratovarius, Symphony X ou Firewind.

Michel Serry
Pays: CA
Lion Music LMC 301
Sortie: 2011/05/23


Lu: 1774
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 31
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium