Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 178 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 311 960
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CARDUCCI, Franck - Oddity
/ paru le 17-06-2011 /

Multi-instrumentiste français issu d'une famille de musiciens, Franck Carducci baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. Dès ses 5 ans accomplis, il aura commencé l'apprentissage musical avec la prise de contact d'un grand nombre d'instruments tels que l'orgue Hammond, le mellotron, la basse, la guitare électrique et acoustique. Il aura bien sûr aussi travaillé sa voix afin d'apporter sa contribution au niveau du chant dans la plupart des groupes auxquels il aura participé. D'ailleurs, il sera partie prenante pour une quinzaine d'enregistrements d'albums. En 2008, il migre pour Amsterdam où il intégrera la scène locale en se produisant notamment dans les clubs à la mode. Au cours de toute cette initiation artistique, il prendra part à des groupes issus de différents courants musicaux dont le funk, le jazz, le folk ou le rock.

En 2010, sa jeune carrière prend une nouvelle dimension puisqu'il aura la chance d'être en première partie d'un de ses héros en la personne de Steve Hackett ! Une aubaine pour un musicien qui aura été fortement influencé par le rock progressif et par des références telles que Genesis ou Pink Floyd. Suite aux encouragements de l'ancien guitariste de la genèse, il se lance dans l'écriture et la composition de son premier opus. "Oddity" est donc sa première réalisation personnelle et authentique où il nous offre 7 plages dont 4 épiques de 10 minutes et plus, ainsi qu'une version intimiste de "The Carpet Crawlers". Au-delà de la musique, Franck nous fera partager, à travers ses textes, de nombreux sujets dont ceux de la mythologie grecque ou de la littérature anglaise. Un voyage à travers le temps et les époques comme un Jules Verne qui se serait mis au rock'n'roll.

"Achilles", le premier épique, nous embarquera dans des ambiances proches de Genesis mais aussi de Pendragon. Au départ, c'est le piano et la guitare électrique qui sont mis en avant. Cerise sur le gâteau, c'est John Hackett en personne qui officie à la flûte. Dans un second temps, l'Hammond et le mellotron vont nous rappeler les grandes envolées du Genesis de la première période. De nombreux passages constitueront un pont musical avec le fabuleux "Seconds Out". Au milieu de cette composition, un moment de répit nous permettra d'apprécier un magnifique travail au niveau de la flûte. Le morceau reprendra de la vitesse grâce aux claviers et à la batterie. Le final sera marqué de l'empreinte du "Los Endos" et du "Dance on a Volcano". Les choeurs, la guitare électrique et la flûte clôturant avec majesté cette belle première plage. Un beau travail de composition ! Le piano et les choeurs lanceront "The Quind", ceux-ci seront suivis par les arpèges de la guitare électrique et de la guitare acoustique. On remarquera des similitudes avec Pendragon époque "Not of this World". L'Hammond et la batterie apporteront plus de rythme à cette seconde plage qui nous maintient jusqu'à présent dans un registre progressif.

"The Eyes of Age" nous embarquera quant à lui vers un folk-rock où nous découvrirons le violon et la mandoline. Le piano apportera de son côté un peu de douceur. Cette chanson sera assurément plus légère que les précédentes. Nouveau virement de style avec "Alices Eerie Dream" qui lorgnera vers un bon rock'n'roll teinté de blues, et où la guitare sera plus heavy. Un passage plus calme au piano nous permettra de souffler un peu. Au milieu de cette plage, on remarquera une grande similitude avec Pink Floyd, surtout au niveau de la guitare et de l'ambiance générale. "The Last Oddity", autre épique de l'opus, pourrait se décomposer en deux parties. D'une part, la batterie et les orgues nous ramèneront à nouveau vers un Genesis période Gabriel-Hackett. D'autre part, le rythme prendra plus d'ampleur grâce à la guitare et le morceau évoluera vers un blues-rock de belle facture. L'ombre de Pink Floyd sera à nouveau proche de nos oreilles. Profitons d'ailleurs de l'occasion pour mettre en évidence que le jeu de la 6 et de la 12 cordes s'approche d'un David Gilmour ou d'un Steve Hackett.

Venons-en à l'interprétation du magistral "The Carpet Crawlers" où Franck Carducci nous proposera une version plus personnelle, plus intimiste, plus épurée. Le ton et le rythme seront plus lents, plus acoustiques avec l'apport du violon. Une démarche différente, une interprétation originale. On terminera l'album par une version de "Alices Eerie Dream" calibrée pour la radio et donc, plus courte.

Dans son travail, Franck sera épaulé par une pléiade de talentueux musiciens. On remarquera d'ailleurs l'excellent travail au niveau de la section rythmique. Bien sûr, le travail au niveau des claviers et de la guitare insufflera des ambiances proches des grands bands des seventies. Finalement, cet excellent musicien et compositeur nous aura transportés vers des contrées que nous, vrais connaisseurs, avons l'habitude d'apprécier. Ses qualités techniques sont ici indéniables. Cependant, Franck pourrait encore montrer plus de sa personnalité dans ses compositions futures. Je suis persuadé que celui-ci nous étonnera dans la suite de sa carrière personnelle qui commence d'ores et déjà, sur un bon niveau. Un opus destiné à tous les fans de Genesis, Pink Floyd et Pendragon. Un opus destiné à tous les fans de bon rock progressif.

Thirionet
Pays: FR
Autoproduction/Vocation Records
Sortie: 2011/05/18


Lu: 1935
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 51
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium