Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 367
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 12-12-2017
› OH WONDER + IDER (Bruxelles)
› HIGH HI (Leuven)
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› The GODFATHERS (Verviers)

Les 7 prochains jours:
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Frank Sinatra (1915)
  • Dionne Warwick (1940)
  • Terry Kirkman (1941)
  • Mike Heron (1942)
  • Albert Lee (1943)
  • Dickey Betts (1943)
  • Grover Washington (1943)
  • Rob Tyner (1944)
  • Tony Williams (1945)
  • Clive Bunker (1946)
  • Ray Jackson (1948)
  • Dan Baird (1953)
  • Sheila Escovedo (1959)
  • †Tommy Bolin (1976)
  • †Ian Stewart (1985)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 283 808
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DONELLY, Tanya - Whiskey Tango Ghosts
/ paru le 05-10-2004 /

Co-fondatrice de Throwing Muses avec sa demi-soeur Kristin Hersh en 1982 à l’âge de 16 ans, Tanya Donelly forme The Breeders en 1989 avec Kim Deal. Elle estime dans les deux cas avoir dû se contenter d’un rôle secondaire et elle fonde finalement son propre groupe, Belly, en 1991.

Elle obtient avec ce groupe un Grammy Awards comme « meilleur nouvel artiste ». Suite à l’échec de l’album « King », elle le saborde pourtant en 1995 pour se lancer dans une carrière solo. Depuis lors, donnant la priorité à sa famille, elle se fait plus rare. Son nouvel album, « Whiskey Tango Ghosts », est sorti le 4 août.

Le line-up comprend son mari, Dean Fisher (Juliana Hatfield), guitares, basse, batterie, percussions, Elizabeth Steen (Natalie Merchant), piano, Wurlitzer, et Rich Gilbert (Frank Black & The Catholics), pedal steel et Nashville guitar. Tanya Donelly cite comme influence principale Lucinda Williams et Emmylou Harris et en fait, c’est bien de country music qu’il s’agit ici. On est en tout cas très loin des Breeders.

Sur la musique douce amère de « Divine Sweet Divide », Tanya Donelly chante tout en douceur, un peu comme Stevie Nicks (Fleetwood Mac), la voix couverte par le piano envahissant de Elizabeth Steen. Elle parle de combler l’espace qu’il peut y avoir entre deux personnes. La ballade « Every Devil » est dans le même ton intimiste. En gros, elle estime pouvoir s’appuyer sur son mari pour rester dans le droit chemin.

Composé par Tanya et son mari, « Whiskey Tango » est une autre ballade mélancolique qui comporte une très belle mélodie. « Just In Case You Quit Me », dont le thème est une longue amitié, est aussi une ballade acoustique où Rich Gilbert utilise la pedal steel avec brio. Le très doux et très intimiste « Butterfly Thing », qu’elle a composé avec son mari, est chanté à la perfection par Tanya Donelly. Elle y parle de son expérience personnelle de la théorie du Chaos.

Toujours composé avec son mari Dean Fisher, « My Life As A Ghost » est une ballade acoustique soutenue par le piano pour une fois assez discret de Elizabeth Steen. Elle y parle du passage de l’irresponsabilité à l’âge adulte simplement par le biais de la maternité. « The Center », également composé par Tanya Donelly et Dean Fisher, est tout aussi imprégné de musique simple et directe, tandis que « Golden Mean » se déroule au début sur un tempo très lent mais la musique va crescendo, aidée par un piano toujours aussi emphatique. On y parle de juste mesure, sans excès et sans frustration. Que ne l’applique-t-on au jeu de la pianiste …

Très doux, « The Promise » est un morceau d’anthologie qui s’appuie sur une très belle mélodie. Le chant tout en nuances de Tanya y est parfait et Dave Narcizo (Throwing Muses) est aux brushes. « Story High », où les percussions prédominent, voit apparaître Dave Narcizo à la batterie.

Dans le style Kristin Hersh, avec la pedal steel de Rich Gilbert mise en valeur, le très nostalgique « Fallout » est une fin rêvée pour un album de cette trempe. Mais une surprise attend les auditeurs : un titre caché très court intitulé « Dona Nobis Pacem » est chanté par Elizabeth Steen.

Contrairement à sa demi-sœur, Kristin Hersh, qui nous gratifie de ses problèmes et dépressions divers, Tanya Donelly chante dans le style de Lucinda Williams le bonheur tout simple. Intimiste et personnel, cet album parle du bonheur qu’une femme éprouve à vivre avec son mari et leur enfant.

MM
Pays: US
4AD CAD 2418
Sortie: 2004/08/04


Lu: 1387
Partager sur :
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium