Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • June Carter (1929)
  • Stuart Sutcliffe (1940)
  • Terry Nelhams (1940)
  • Rosetta Hightower (1944)
  • Paul Goddard (1945)
  • Myles Goodwyn (1948)
  • Glenn Danzig (1955)
  • Lee John (1957)
  • Richard Coles (1962)
  • Steve Shelley (1962)
  • Paul Arthurs (1965)
  • James MacPherson (1966)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 157 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 539 859
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


INTERPOL - Antics
/ paru le 14-10-2004 /

"Antics" est le second album de ce groupe new-yorkais. Il succède à "Turn On The Bright Lights" sorti en 2002. Le groupe est composé de Paul Banks (chant, guitare), Daniel Kessler (guitare), Carlos D. (basse) et Samuel Fogarino (batterie).

La musique d'Interpol allie des influences de U2 et de Placebo suivant les titres. La différence réside dans le son et les arrangements. Ces derniers sont ici plutôt dépouillés avec un son de guitare léger et très métallique et beaucoup de réverbération. Une sorte de new-wave sound mais en plus moderne. Les morceaux sont souvent emmenés par les riffs des guitares.

Des titres tels "Next Exit", "Evil", "Not Even Jail", "Length Of Love" et "A Time To Be So Small" sont bien marqués par l'emprunte U2 avec le grand avantage de ne pas avoir la lourde production entourant ces derniers. Par contre, "Slow Hands" et "Public Pervert" les rapprochent plus de Placebo. Les riffs de "Narc" et "Take You On A Cruise" sont d'une importance primordiale pour ces deux morceaux.

"Public Pervert" est peut-être un des meilleurs titres de cet opus avec une section rythmique dynamique et des guitares aux couleurs diverses. "C'Mere" est quant à lui plus pop avec un petit côté Coldplay. Enfin, une partie multimédia vous donnera accès à un site réservé où vous pourrez télécharger la démo du morceau "Song Seven" qui figurait sur le EP "Precipitate".

Si Interpol nous rappelle aussi les anglais de And Also The Trees, leur musique est plutôt orientée par les guitares contrairement aux sonorités électroniques des anglais. "Antics" est un album très réussi et important pour la suite de la carrière du groupe. Il devrait séduire les amateurs de rock teinté Placebo, Muse mais également U2 en version light.

Interpol sera en concert à l'ABBox (Ancienne Belgique) à Bruxelles le 13 décembre prochain.

JPL
Pays: US
Labels 8663652
Sortie: 2004/09/27


Lu: 3919
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

fduquet
le 19/10/2004 | mon évaluation:
Muse, Coldplay, Placebo, U2,... Mais c'est n'importe quoi, ça n'a rien à voir. Tu aurais dit Joy Division, les Chameleons ou Cure, je dis pas. Mais là...
Anonyme
le 09/11/2004 | mon évaluation:
ouais d'accord moi aussi, je ne pense point qu'un groupe du calibre d'Interpol puisse être comparé à Coldplay, Placebo et surtout U2 (bah, le rock humaniste, comme Midnight Oil, ça n'a jamais été crédible...). Echo and the Bunnymen, Joy Division, merde, ça c'est de l'influence! je préfère qu'on accuse Interpol de piller l'héritage New Wave...
Anonyme
le 28/12/2004 | mon évaluation:
Cet album de interpol est un album exceptionnel. C'est vrai côté références musicales je ferais plutôt penché la balance vers des groupes anglais années 80, genre joy division, the sound et autres cure des débuts...la nuance tient essentiellement dans la profondeur du chant et les rythmes basses développés.
J'ai adoré...et j'écoute souvent...

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium