Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 24-09-2018
› THE STORY SO FAR + CITIZEN + ALL GET OUT (Borgerhout)
› José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Brugge)
› GREAT NEWS (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
25-09 DEAFHEAVEN + INTER ARMA + SONS OF A WANTED MAN (Borgerhout)
25-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Gent)
25-09 SUN JUNE (Bruxelles)
26-09 THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
26-09 WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
26-09 STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
26-09 TRISTAN (Bruxelles)
26-09 YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
26-09 SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
26-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
26-09 SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
29-09 WHY THE EYE? + LE PRINCE HARRY + The GLUCKS + BODA BODA + BABY FIRE (Bruxelles)
29-09 Mylène L. CHAMBLAIN (Liège)
29-09 SAINT-JAZZ FESTIVAL (Bruxelles)
29-09 BLACKUP + The SPECTORS + HYPER! + BOBBY C (Gent)
29-09 MITSKI + EERA (Borgerhout)
29-09 Mikaela DAVIS (Bruxelles)
29-09 NO COMPROMISE METAL FEST VI (Chapelle-Lez-Herlaimont)
29-09 PASSENGER + Lucy ROSE (Borgerhout)
29-09 MADENSUYU + BABYLON TRIO (Bruxelles)
30-09 Jess WILLIAMSON (Gent)
30-09 SUEDE + GWENNO (Bruxelles)
30-09 OKKERVIL RIVER (Bruxelles)
30-09 PALAYE ROYALE + The HAUNT (Bruxelles)
30-09 SKOV (Gent)
30-09 ENSEMBLE 0 (Bruxelles)
01-10 ANATOMIA + CRYPTIC BROOD + HEAD OF THE BAPTIST (Bruxelles)
01-10 MELVINS (Leuven)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • Wayne Henderson (1939)
  • Linda McCartney (1942)
  • Gerry Marsden (1942)
  • Jerry Donahue (1946)
  • Kjell Asperud (1946)
  • Peter Salisbury (1971)
  • Marty Cintron (1971)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 222 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 593 279
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


NEONFLY - Outshine The Sun
/ paru le 31-07-2011 /

La prestation scénique de NeonFly dans le cadre de l’édition 2009 du Raismesfest avait été une excellente surprise. Pour tout dire, nous avions tellement apprécié le show du jeune quintette anglais que nous nous étions rués sur le stand merchandising afin d’acquérir "Clever Disguise", son premier EP autoproduit. Désireux de vous faire partager notre admiration naissante pour cette sympathique formation power métal londonienne, nous lui avions même consacré quelques lignes dans ces pages, en prenant soin d’y souligner les qualités du mini-album en vous confiant notre espoir de pouvoir, dans un futur proche, mettre la main sur un enregistrement un peu plus long, réalisé avec des moyens plus conséquents.

Ce vœu est enfin exaucé grâce à la publication d’"Outshine The Sun", un opus captivant réunissant quarante-neuf minutes et quarante-neuf secondes d’un power métal haut de gamme, mâtiné de subtiles ambiances progressives et d’un soupçon de classic hard rock bien britannique.

C’est le guitariste/compositeur Frederick Thunder qui crée Neonfly, à Londres en 2008. L’EP "Clever Disguise" est mis en boîte l’année même avec, en invité de marque, l’excellent Tony Mills (NDR : l’ex-vocaliste du combo hard mélodique anglais Shy actuellement en exil chez les Norvégiens de T.N.T.). Au cours des deux années qui suivent, Neonfly s’évertue à affiner son art par le biais de la scène. En 2009, il tourne en compagnie de Power Quest, d’Adagio et de To-Mera et participe à quelques festivals européens. L’année suivante, le quintette accompagne H.E.A.T. et Freedom Call sur les routes de la Perfide Albion et fait une apparition remarquée au Bloodstock Festival. "Ship With No Sails", l’un des titres les plus populaires du combo, est sélectionné pour apparaître sur la bande son du célèbre jeu vidéo Rock Band. En février 2011, Neonfly s’envole pour l’Italie et investit les Remaster Studios afin d’y enregistrer "Outshine The Sun" sous la supervision de Nick Savio (Power Quest, Arthemis, Raintime).

Tamas Csermez, le vocaliste dont nous avions apprécié la prestation au Raismesfest ainsi que les performances vocales sur "Clever Disguise", ne fait plus partie de l’aventure. Peu importe. Willy Norton le remplace à merveille. Mélodique et puissant à la fois, le nouveau vocaliste semble emprunter leurs cordes vocales à Tony Harnell (ex-TNT), Tony Kakko (Sonata Arctica) et même, parfois, à l’excellent Andrew 'Mac' McDermott (Yargos, ex-Threshold).

"Outshine The Sun" démarre sur des chapeaux de roues avec "Broken Wings", l’une des quatre plages du EP réenregistrée pour l’occasion. Si on la compare à l’enregistrement de 2008, la plus-value sonore de la nouvelle galette saute immédiatement aux esgourdes. Le son se fait ici plus clair, plus fin, mais aussi plus vigoureux. Chaque instrument y trouve largement ses marques. Il suffit pour s’en convaincre de comparer les deux versions de l’ouverture à la quatre-cordes de "Ship With No Sails". La différence est carrément bluffante. Nous n’avons plus l’impression d’avoir affaire à la démo réussie d’un débutant talentueux mais bien au disque mature d’un professionnel aguerri.

Outre ces titres plus anciens, qui trouvent sur "Outshine The Sun" une nouvelle jeunesse, l’album recèle son lot de nouvelles compositions accrocheuses. La plus grande qualité de Neonfly est de proposer des titres soignés et techniquement impressionnants sachant rester captivants de bout en bout. Et ce, grâce notamment à des refrains insidieux, mémorisables instantanément. On se surprend à fredonner "The Enemy" ou "A Gift To Remember" dès la seconde écoute. Musicalement nous sommes souvent proches du power métal vivifiant d’Edguy, de Masterplan ou même d’Helloween, mais aussi du hard rock mélodique de T.N.T. et Europe, parfois même du A.O.R. musclé de formations britanniques des eighties comme Shy ou Tobruk. Certaines compositions ("Morningstar", "Ship With No Sails", "The Messenger") font parfois transparaître une sensibilité progressive, proche de celle de Threshold. Sur "The Ornament", un petit chef d’œuvre instrumental mélangeant groove et technique, Frederick Thunder nous ferait presque croire au retour des ‘guitar-heroes’ d’antan. L’excellent "I Think I Saw A UFO", pour terminer, nous rappelle que Neonfly est anglais et qu’il doit beaucoup à la N.W.O.B.H.M d’Iron Maiden et de Saxon.

Neonfly nous avait impressionnés en 2009. En 2011, il nous a convaincus !

Liste des morceaux (49’49) :

  1. Broken Wings (3’36)
  2. The Enemy (3’36)
  3. Ship With No Sails (6’49)
  4. A Gift To Remember (3’39)
  5. The Revenant (4’18)
  6. The Ornament (4’35)
  7. Reality Shift (4’26)
  8. Spitting Blood (3’31)
  9. Morning Star (4’46)
  10. The Messenger (6’01)
  11. I Think I Saw A U.F.O. (4’27)
Musiciens :
  • Frederick Thunder : Guitare
  • Willy Norton : Chant
  • Paul Miller : Basse
  • Patrick Harrington : Guitare
  • Boris Le Gal : Batterie

Michel Serry
Pays: GB
Rising Records
Sortie: 2011/08/29


Lu: 2626
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 2
• Semaines de présence au Top 30: 11
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium