Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Ginger Baker (1939)
  • Johnny Nash (1940)
  • Roger Cook (1940)
  • William Ashton (1943)
  • Edwin Hawkins (1943)
  • Ian Gillan (1945)
  • John Deacon (1951)
  • Ivan Neville (1959)
  • Joey Tempest (1963)
  • MC Eric (1970)
  • Elizabeth Wolfgramm (1972)
  • †Dorsey Burnette (1979)
  • †Michael Been (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 161 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 629 988
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SEVEN STEPS TO THE GREEN DOOR - The?book
/ paru le 19-10-2011 /

Que peut-il arriver à ceux qui perdent leur identité face à leur croyance en une divine autorité ? À ceux qui ne basent pas leurs décisions sur eux-mêmes et leur conscience mais sur leur croyance en un dieu et qui, ce faisant, ne prennent aucune responsabilité quant à leurs actions puisqu’ils pensent pouvoir déléguer cela à leur dieu, peu importe que leurs actions soient positives ou négatives ?

On l’a compris, « The?book », troisième réalisation du groupe Seven Steps To The Green Door, n’appartient certainement pas à la catégorie du rock chrétien. Construit autour de ce concept éternellement actuel de l’impact du religieux sur la prise de décision personnelle, le groupe allemand propose une œuvre riche, fruit d’une multitude d’expressions stylistiques incorporant du métal, un peu de jazz et des réminiscences progressives seventies.

Fondé en 2006 par le claviériste et saxophoniste Marek Arnold, plus connu comme membre de l’excellent groupe de prog métal Toxic Smile, Seven Steps To The Green Door a composé ici une œuvre dont l’ambition est à la hauteur de son concept. Les compositions variées se fondent les unes dans les autres avec une rare fluidité, tout en affichant des visages différents, sur des mélodies à chaque fois séduisantes et captivantes. Les parties vocales sont particulièrement soignées, constituant clairement un des atouts de l’album, les voix de Lars Kölher et d’Anne Trautmann se complétant à merveille, s’offrant quelques belles joutes. Lars Kölher est un très grand chanteur, au registre étendu, tandis que la splendide voix cristalline d’Anne Trautmann forme le contrepoint parfait à celle de son comparse.

Le deuxième atout avancé est la justesse musicale des morceaux, sans démonstration aucune mais avec un art consommé pour enchaîner les breaks, changements de climat et parties instrumentales. Le jeu de guitare métal d’Andreas Gemeinhardt est incisif, inspiré, sans jamais être lourd. Les claviers du maître d’œuvre Arnold sont quant à eux un pur régal, que ce soit au piano ou dans ses soli, là aussi placés avec une justesse sans défaut.

Le trio de tête des morceaux rend bien compte de la haute tenue des compositions : « Prologue » installe un climat cool, dans lequel Kölher imprime déjà sa marque vocale avec un rare bonheur, « The empty room » étale un peu plus l’abondance et l’aisance vocale du band, avec un solide solo de guitare auquel succède immédiatement un irrésistible rythme sur lequel se déchaîne Arnold et ses claviers. « The Crying Child » débute ensuite avec un chant grunt, parfaitement intégré à l’ensemble, suivi plus loin par un moment plus calme littéralement porté par la magnifique voix d’Anne Trautmann.

La partie instrumentale de « The healing wonder » illustre l’aisance et la séduction dont est capable le groupe, « The dividing water » conjugue une rythmique avec un thème vocal qui laisse des traces, et « The eternal abstinence » débute dans le style « Private investigations » de Dire Straits et évolue par la suite en un mid tempo instaurant un climat très cosy.

Seven Steps To The Green Door signe donc avec « The?book » un album de prog pêchu et épique complètement abouti, sans aucun moment faible, ambitieux de par son thème et de par la très haute qualité de la composition musicale. Les arrangements vocaux sont variés et toujours impeccablement amenés, avec une précision d’orfèvre, qui constituent à l’évidence une des forces de l’album, alimenté par des mélodies dont il est difficile de se départir ensuite. L’autre force de « The?book » réside dans l’excellence des compositions et arrangements instrumentaux. D’un accès relativement aisé, « The?book » ne se laisse pourtant pas dompter du premier coup et réussit à vous laisser découvrir de nouvelles facettes de sa musique au fur et à mesure des écoutes successives. Un top album donc, millésime 2011.

Le CD contiendrait aussi un mediabook de 52 pages proposant une histoire propre, qui peut être utilisée comme une double approche du concept et dont la finalité est d’essayer de créer un monde dans lequel peut se fondre l’auditeur avant ou durant l’écoute de l’album. Mais MiB n’ayant reçu que la version promo minimale sans booklet, je ne peux hélas vous en dire plus.

Musiciens :

  • Ulf Reinhardt – batterie & percussion
  • Marek Arnold – claviers et saxophones
  • Heuko Rehm – basse
  • Andreas Gemeinhardt – guitares
  • Lars Kölher – chant
  • Anne Trautmann – chant
Liste des morceaux :
  1. Prologue (A man and the book) 4:19
  2. The empty room/The realization 6:04
  3. The crying child (1st Nail) 3:47
  4. The healing wonder (2nd Nail) 5:55
  5. The dividing water (3rd Nail) 8:21
  6. The last supper (4th Nail) 4:27
  7. The eternal abstinence (5th Nail) 8:06
  8. The deadly crucifixion 6:47
  9. The green door (Looking for the last solution) 9:52
  10. Epilogue (A bird and the book) 5:40

Eric Piettre
Pays: DE
Progressive Promotion Records PPRCD006
Sortie: 2011/10/18


Lu: 2596
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 5
• Semaines de présence au Top 30: 11
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Prochain(s) concert(s)
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium