Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 156 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 061 203
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ORPHANED LAND - The Road To OR-Shalem (DVD)
/ paru le 23-10-2011 /

La fin de l’année approche et Century Media en profite pour nous suggérer l’idée ‘Cadeau de Noël’ ultime : le sublime double DVD de l’un de nos groupes favoris.

Nous vous avons déjà dit tout le bien que nous pensions des Israéliens d’Orphaned Land à l’occasion de la sortie de leur quatrième opus "The Never Ending Way Of ORWarriOR" paru en janvier de l’année dernière. Et ce n’est sûrement pas "The Road To OR-Shalem" qui nous fera changer d’avis.

Le DVD principal propose 112 minutes d’une prestation envoûtante, filmée à Tel-Aviv en décembre 2010. Aux côtés du public israélien venu en masse, des fans anglais, grecs, mexicains, argentins et libanais ont fait le déplacement afin d’assister à la grande communion du death métal progressif et des musiques traditionnelles orientales. En maître de cérémonie, Kobi Farhi exhorte le public en anglais, en hébreux, en arabe et en yéménite. Ses ‘growls’ rageurs et son chant clair aux consonances orientales magnétisent littéralement un public totalement acquis à sa cause. Un public qui, d’ailleurs, ne semble vouloir quitter le vocaliste des yeux qu’à l’occasion des (trop peu nombreuses) interventions vocales de la superbe Schlomit Levi. L’autre attraction incontestée du groupe est, sans conteste, le guitariste Yossi Sassi Sa'aron qui n’hésite pas à troquer son instrument de prédilection contre divers ustensiles à cordes tels que le saz, le bouzouki et le chumbush. Quelques autres instruments orientaux (cordes, flûtes et percussions) ajoutent à l’exotisme de l’ensemble. Au fond de la scène, un écran géant diffuse son lot d’images ensorcelantes et notamment celles de sympathiques danseuses du ventre. Si Schlomit Levi change de tenue à chacune de ses interventions, Kobi Farhi, lui, attend l’arrivée sur scène de l’invité de marque britannique Steven Wilson (Porcupine Tree) pour troquer sa tenue noire de métalleux contre une tunique traditionnelle qui le fait ressembler à Jésus Christ.

La setlist, on s’en doute, est axée principalement sur "The Never Ending Way Of ORWarriOR" (NDR : 12 des 22 titres joués ce soir-là en sont issus). Orphaned Land n’oublie cependant pas ses fans de la première heure en interprétant deux titres du "Sahara" de 1994, deux du "El Norra Alila" de 1996 et pas moins de six bombes tirées du fabuleux "Mabool" de 2004.

Les images, de grandes qualités malgré une légère pixellisation, proposent quelques plans inédits (NDR : une caméra placée à l’intérieur d’un fut de batterie, une autre sur un manche de guitare et une troisième au bas du pied de micro de Farhi) qui ajoutent à la dynamique de l’ensemble.

Outre la belle Schlomit qui, vous l’aurez compris, ne nous laisse pas indifférent et Steven Wilson dont nous avons reconnu le sympathique faciès, nous aurions aimé être capables de vous présenter les artistes orientaux qui, sur scène aussi, contribuent tellement au son ‘Orphaned Land’. La bio succincte jointe au DVD promotionnel ne mentionnant pas leur patronyme, nous nous contenterons d’un hommage anonyme. Même chose pour les quelques invités dont nous ignorons tout ; comme ce cow-boy remuant venu growler avec le groupe le temps d’un titre ou encore ce vocaliste plus âgé qui se joint à Kobi et Schlomit pour un trio endiablé sur le final de "Norra El Norra".

Le DVD bonus est divisé en quatre sections. La première nous offre l’occasion d’assister à 38 minutes de concert supplémentaires. Un moment qui semble assez intense pour le groupe puisqu’il est rejoint sur scène, le temps de deux titres, par l’un des artistes israéliens qui l’a inspiré : le ‘folk-rocker’ Yehuda Poliker. Le reste du show est constitué de trois autres titres (NDR : extraits du premier, du second et du quatrième album du groupe) ainsi que d’un superbe solo (duo) batterie/percussions. La seconde section est un documentaire (en hébreux sous-titré anglais) qui retrace l’histoire du groupe (interviews et documents d’époque à l’appui) ainsi que sa rencontre avec Steven Wilson, et ce, en une demi-heure chrono. Amusant et intéressant à la fois. La troisième section est consacrée aux trois vidéo-clips professionnels du groupe : "Sapari", "Ocean Land" et "Nora El Nora". Quant à la dernière, il s’agit du classique slide show de photos du groupe.

Notons, pour les collectionneurs (fortunés), qu’une édition spéciale de "The Road To OR-Shalem" est disponible (via mail order uniquement) sur le site officiel du groupe. Cette pièce de collection est vendue, pour la modique somme de 60 euros (NDR : tout de même), sous la forme d’un livre cartonné de 64 pages contenant les deux DVDs, un CD audio et un remix au format 5.1.

Si cette édition spéciale chère et luxueuse n’est pas absolument indispensable, la version double DVD normale, elle, est un must absolu pour tous les fans du groupe.

DVD 1 (112 min)

  1. Halo Dies
  2. Birth Of The Three
  3. Olat Hatamid
  4. The Kiss Of Babylon
  5. A Never Ending Way
  6. Disciples Of The Sacred II
  7. Bereft In The Abyss
  8. The Storm Still Rages Inside
  9. Sapari
  10. From Broken Vessels
  11. Ocean Land
  12. M I?
  13. New Jerusalem
  14. Vayehi Or
  15. The Warrior
  16. Baraka
  17. Codeword: uprising
  18. El Meod Na'ala
  19. In Thy Never Ending Way
  20. The Beloveds Cry
  21. Norra El Norra
  22. Ornaments Of Gold
DVD 2 (83 min)
Live Bonus (38’50)
  1. Halom Layam Hatihon
  2. Bakapaim
  3. The Path – Treading Through Darkness
  4. Drums and Percussions Solo
  5. Seasons Unite
  6. Thee By The Father
Vayedi Or :
  1. Documentary (31’10)
Video Clips :
  1. Sapari (3’55)
  2. Ocean Land (4’45)
  3. Nora El Nora (3’16)
Le groupe :
  • Kobi Farhi : Chant, Growls, Narration et Chœurs
  • Uri Zelha : Basse électrique et acoustique
  • Yossi Sassi Sa'aron : Guitare électrique et acoustique, Saz, Bouzouki, Chumbush, Chœurs et Piano.
  • Matti Svatizky : Guitare électrique et acoustique
  • Matan Shmuely : Batterie
Les invités :
  • Schlomit Levi : Chant
  • Steven Wilson : Chant, guitare
  • Yehuda Poliker : Chant, Guitare

Michel Serry
Pays: IL
Century Media
Sortie: 2011/10/24


Lu: 2675
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 9
• Semaines de présence au Top 30: 11
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium