Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 159 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 025 061
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EVANESCENCE - Evanescence
/ paru le 24-10-2011 /

Evanescence est capable du meilleur comme du pire. "The Open Door" (2006) fut à mon sens un excellent album - même si selon beaucoup il n'était pas à la hauteur du premier album officiel du groupe, à savoir "Fallen" (2003) -, mais leur prestation à Anvers fut un des pires concerts qu'il m'ait été donné d'assister. D'accord, des membres du groupe venaient de partir (le line up est d'ailleurs particulièrement instable), mais quand même, 1h10 de concert rappel inclus, une honte. Et la qualité était plus que moyenne.

Voici donc, après 5 ans d'attente, un album éponyme, qui se veut un retour aux sources et à une formation soudée selon Amy Lee. Mais personnellement j'aurais du mal à parler de "groupe" tant la chanteuse est mise en avant. Sur le DVD bonus de cette édition, on ne voit d'ailleurs qu'elle ou presque dans les interviews, idem dans le making of du vidéo-clip "What You Want".

Les avis sont mitigés quant à ce nouvel album, et cela va de génial à décevant. On accrochera sur le rythme et le côté pop de "What You Want", on appréciera l'accroche au piano sur "Erase This", ou encore la sensibilité de "Lost In Paradise".

La production est impeccable, mais contient certaines redondances. Le chant est généralement assez linéaire, trop souvent en puissance et pas assez en douceur, alors que justement le timbre d'Amy s'y prête si bien. Une chanson comme "Lost In Paradise" aurait certainement gagné à être plus dépouillée, plus intime, sans cet aspect surarrangé.

"Sick" accroche, mais reste très pop. Ensuite, on entend trop souvent la même chose, un régal pour les fans, c'est sûr, mais un manque d'originalité ou d'inspiration pour d'autres. "Oceans" fera la part belle aux synthétiseurs, et se corsera ensuite avec des guitares bien tranchées. Dommage ici aussi que la voix ne soit pas plus nuancée. "Never Go Back" est clairement plus orienté nu-metal, mais le refrain a déjà été entendu des dizaines de fois dans d'autres chansons du groupe.

"Swimming Home" termine l'album sur une note très douce, et offre une vraie respiration en fin de parcours. Ensuite viennent les quatre titres bonus de cette édition ainsi que le DVD sur le making of de l'album et le clip.

Des bonus, je retiendrai la ballade "Secret Door" ainsi que la qualité des arrangements classique. Le DVD, quant à lui, est tout à la gloire d'Amy Lee. C'est normal, c'est une grande artiste, mais parfois ça sonne un peu creux.

Avec ce nouvel album Evanescence espère frapper plus fort qu'avec "The Open Door". Aux fans de décider, mais en ce qui me concerne, c'est bien mais pas aussi intense, pas aussi sensible.

Xavier Rossey
Pays: US
EMI 50999 678880 23
Sortie: 2011/10/07


Lu: 2518
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 7
• Semaines de présence au Top 30: 12
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium