Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Spencer Davis (1941)
  • Wolfgang Flur (1947)
  • Ron Asheton (1948)
  • Geezer Butler (1949)
  • Mick Tucker (1949)
  • John Wetton (1949)
  • Chet McCracken (1952)
  • Bruce Crump (1957)
  • †Billie Holiday (1959)
  • Lou Barlow (1966)
  • †John Coltrane (1967)
  • †Chas Chandler (1996)
  • †Gordon Waller (2009)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 154 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 955 169
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ADAMS, Ryan - Ashes & Fire
/ paru le 26-10-2011 /

Ryan Adams nous revient, mais sans ses Cardinals cette fois. Et c'est un plaisir que de l'entendre ainsi. Il se dévoile comme il ne l'a jamais fait dans cet opus intimiste et captivant. C'est qu'il devrait nous faire cela plus souvent le beau Ryan !

Pour cet album, Ryan Adams a fait appel à quelques invités de marque. Il y a d'abord Norah Jones au piano. Elle assure aussi quelques harmonies vocales. Et puis, il y a Benmont Tench (des Heartbreakers de Tom Petty) à l'orgue. Le tout est emballé dans un digipack aux couleurs flamboyantes, et le livret vous comblera avec tous les textes.

Il se dégage de cet opus une ambiance intime et acoustique qui nous captive depuis "Dirty Rain" jusqu'à "I Love You But I Don't Know What To Say". Onze titres qui se dévoilent à nous comme sortant du répertoire d'un folk singer américain. On se croirait dans notre salon avec Ryan à nos côtés. Il faut dire qu'il a confié la production à Glyn Johns, qui n'est pas n'importe qui ! Il a travaillé avec les Beatles, Led Zeppelin, les Rolling Stones, les Who, Eric Clapton, etc.

Écoutez ce "Ashes & Fire" très Dylanesque. Et que dire de "Save Me" et "Kindness" plein de mélancolie. Il faut dire que Norah Jones sait y faire pour glisser les quelques notes nécessaires à vous faire vibrer, juste celles qu'il faut quand il faut. Et tout scintille ! Nous l'aurions même vu chanter en duo "I Love You But I Don't Know What To Say" tant la chanson lui va comme un gant.

Bien sûr, Ryan n'a pas oublié les mélodies accrocheuses. C'est le cas de "Chains Of Love" qui ferait un bon single. Il y a même là un petit peu de U2… Mais ce n'est pas le meilleur de l'opus. Et parfois, l'ajout de cordes vient rendre les chansons plus mélancoliques, comme dans "Rocks".

Pas de doute, cet album est un des meilleurs de Ryan Adams. Si vous aimez les disques intimes aux tons folk, voire légèrement jazz par le piano, cet album est fait pour vous. Régalez-vous !

JPL
Pays: US
Pax-Am Records / Columbia / Sony Music 88697968022
Sortie: 2011/10/10


Lu: 1526
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 44
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium