Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-01-2018
› VOLAHN + ARIZMENDA + SHATAAN + BLUE HUMMINGBIRD ON THE LEFT (Bruxelles)
› LA JEROME + 61 MINDS + WITOTSY (Namur)
› THE COMET IS COMING (Genk)
› Thierry VINGRE (Verviers)

Les 7 prochains jours:
21-01 BRIDES OF LUCIFER (Bruxelles)
21-01 NOYADES + MONOTROPHY + ZOZO VIOLENTA (Bruxelles)
21-01 ZIMMERMAN (Gent)
22-01 The SCANERS (Bruxelles)
22-01 Lee BAINS III and The GLORY FIRES (Bruxelles)
22-01 DEER TICK (Bruxelles)
23-01 DEPEDRO (Leuven)
23-01 Roland DACOS (Liège)
23-01 Lina TULLGREN (Liège)
23-01 SEPTICFLESH + INQUISITION + ODIOUS (Vosselaar)
24-01 STEREOPHONICS + Ales FRANCIS (Bruxelles)
24-01 Mathilde RENAULT (Bruxelles)
24-01 ARCH ENEMY + WINTERSUN + TRIBULATION + JINJER (Borgerhout)
24-01 Natalie PRASS + Nilüfer YANYA + Daniel BLUMBERG (Bruxelles)
25-01 A. SAVAGE + Jack COOPER (Gent)
25-01 36 CRAZYFISTS + 68 + ALL HAIL THE YETI (Bruxelles)
25-01 TANAE (Liège)
25-01 LE SINGE BLANC + DON VITO + The MARY HART ATTACK (Bruxelles)
26-01 BARELY AUTUMN (Bruxelles)
26-01 BERTIER + Kouzy LARSEN (Ittre)
26-01 GLORYHAMMER + CIVIL WAR + DENDERA (Vosselaar)
26-01 STARCRAWLER (Bruxelles)
26-01 ZOMBIE ZOMBIE + CAMERA + CAPELO (Bruxelles)
26-01 The SONICS + The ERROR TEAM (Kortrijk)
27-01 TRIO CISCO HERZHAFT (Liège)
27-01 LIIMA + SHY DOG (Bruxelles)
27-01 Romain HUMEAU (Ittre)
27-01 BOMBERBATZ + KHOHD (Liège)
27-01 Omar SOULEYMAN + Gan GAH (Bruxelles)
27-01 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Borgerhout)
27-01 The SONICS + The GOON MAT and LORD BERNARDO (Liège)

Mois en cours:
Janvier 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Anniversaires

  • Huddie Ledbetter (1889)
  • Ray Anthony (1922)
  • Slim Whitman (1924)
  • Eric Stewart (1945)
  • Melvin Pritchard (1948)
  • George Grantham (1949)
  • Paul Stanley (1952)
  • Ian Hill (1952)
  • Cyndi Lauper (1953)
  • Michael Anthony (1955)
  • †Gerry Mulligan (1996)
  • †Etta James (2012)
  • †Edgar Froeze (2015)
  • ‡Peter Overend Watts (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6822 membres.
- En ligne, nous sommes 195 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 720 666
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DOGS DIE IN HOT CARS - Please Describe Yourself
/ paru le 28-10-2004 /

Line-up : Craig McIntosh, voix, guitare, Gary Smith, guitares, Lee Worrall, basse, Ruth Quigley, claviers, Laurence Davey, batterie.

Le CD est produit par Clive Langer et Alan Winstanley, qui ont produit successivement Madness, Teardrop Explodes, Elvis Costello, Lloyd Cole & The Commotions, China Crisis, Morrissey et Tim Finn.

La musique jouée sur ce CD qui ne manque pas de consistance et qui défie les modes est difficile à classer. Elle est très vivante, enchaîne les mélodies pop sophistiquées, est pleine de références au petit monde du rock et du cinéma. Elle est très différente du garage rock qui déferle sur la musique d’aujourd’hui. Le chant est assez exubérant et très nerveux.

Le premier titre, « Godhopping », est humoristique. On s’attend à une parodie du rock genre Red Hot Chili Peppers à leurs débuts mais avec l’intelligence de Talking Heads. En fait, c’est une plage ironique consacrée à ceux qui, dans la société, trichent en faisant semblant de rire et de s’amuser. Par extension, c’est une critique de la prise en main du divertissement par des gens sans scrupules. Qui a dit téléréalité ?

« Lounger » est tout sauf humoristique, semble-t-il. Pourtant, à la lecture des paroles, on s’aperçoit qu’il n’y a rien d’autre que du fun librement choisi qui défie les règles. Encore une fois, on pense à David Byrne pour le côté intellectuel et parodique. « I Love You ‘Cause I Have To » est un ska plus Madness que l’original et préserve son aspect parodique. Une imitation géniale de l’imitation. We’re back to the eighties … au troisième degré.

Il parle de célébrités genre Lucy Liu, Angelina Jolie ou Catherine Zeta-Jones. Le chanteur feint de croire qu’il est irrésistible et que toutes ces filles vont lui tomber dans les bras. Désopilant ! Du pur Dexy’s Midnight Runners sur le mode faussement sérieux avec une pointe de nostalgie : « Celebrity Sanctum » est un titre fantastique qui défie toute classification.

Sur une musique pleine d’invention, « Somewhat Off The Way » est un titre remarquable de créativité et d’humour parodique grinçant. « Je suis simplement un peu hors du coup et j’essaie de payer mes factures » est une moquerie envers les jeunes présomptueux qui veulent changer le monde et finissent tout simplement par agir comme tout le monde.

« Apples & Oranges » est un des sommets de l’album. Le monde est fait de tout et c’est ce qui crée l’équilibre : il y a place pour tout le monde. Cela est dit sur un air très original qui donne ses lettres de noblesse à cet album plein de fraîcheur. On pense de nouveau à Talking Heads pour le côté intellectuel plein de sagesse.

Dans la foulée, « Modern Woman » traite de la prise de pouvoir par la femme, qui parvient à modeler l’homme à l’image qu’elle a de lui en lui laissant croire que c’est son choix. Comme dans la vraie vie ! « Paul Newman’s Eyes » est très drôle et évoque de nouveau Dexy’s Midnight Runners. « Pastimes & Lifestyles » est un titre remarquable, tant par le rythme et les harmonies vocales que par la mélodie irrésistible et la sophistication de sa musique. Un autre sommet de l’album.

« Glimpse At The Good Life » est plus surprenant et moins mélodieux. Se voiler la face est une façon commode d’être heureux. Voilà qui fustige notre genre de vie fait de régimes, de soins corporels et d’illusions qui nous évitent d’affronter les vrais problèmes de notre temps. C’est une critique acerbe et non déguisée de la main mise des multinationales de l’agro-alimentaire sur la société de consommation du monde dit « libre ». De quelle liberté s’agit-il ?

Le 29 octobre, ils seront au Witloof Bar du Botanique à Bruxelles. Si vous aimez les surprises agréables, vous ne serez pas déçus ! Ils pratiquent une musique intelligente et de qualité sans se prendre au sérieux. Une bouffée d’air frais.

MM
Pays: GB
V2 VVR1027142
Sortie: 2004/08/04


Lu: 1566
Partager sur :
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium