Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-09-2018
› WALLY GAT ROCK (Gembloux)
› VAN CANTO + EVERTALE + MOONSUN (Vosselaar)
› HALF WAIF (Bruxelles)
› LYS with Steve HEWITT + MONDAY PENNY (Ittre)
› ESINAM + KARAMI (Bruxelles)
› Le SOUSA SCHLEB (Jamoigne)
› NECROT + CARRION + BONES (Bruxelles)
› HELL CITY + HEDONIST + ALIEN WEAPONRY + SPOIL ENGINE (Hasselt)
› Charlélie COUTURE (Bruxelles)
› The IMAGINARY SUITCASE (Dikkelvenne)
› Jean-Paul ESTIEVENART/Antoine PIERRE Duo (Liège)
› FIEVRE (Bruxelles)
› SUEELLEN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
22-09 BRUTAL SPHINCTER RELEASE PARTY (Liège)
22-09 PISTOL PETE WEARN (Liège)
22-09 Julien TASSIN TRIO + Michel HATZI (Bruxelles)
22-09 Odetta HARTMAN (Bruxelles)
22-09 DE BELOFTEN 2018 : FINALE (Gent)
22-09 LA LUZ (Bruxelles)
22-09 EVIL INVADERS + SPOIL ENGINE + CARNATION (Borgerhout)
22-09 REVERIE (Gent)
22-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
23-09 MAYAN + CARTHAGODS + VEIL OF MIST + SOMOS DE VUELTA (Chapelle-lez-Herlaimont)
23-09 WEAPON UK (Lens)
23-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
23-09 The TURBO A.C.S + YOUR WILD YEARS (Arlon)
23-09 MADENSUYU + TJENS MATIC (Kortrijk)
24-09 THE STORY SO FAR + CITIZEN + ALL GET OUT (Borgerhout)
24-09 GREAT NEWS (Bruxelles)
24-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Brugge)
25-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Gent)
25-09 DEAFHEAVEN + INTER ARMA + SONS OF A WANTED MAN (Borgerhout)
25-09 SUN JUNE (Bruxelles)
26-09 WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
26-09 YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
26-09 TRISTAN (Bruxelles)
26-09 STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
26-09 SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
26-09 SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
26-09 THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
26-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • Forestorn Hamilton (1921)
  • Don Preston (1932)
  • Leonard Cohen (1934)
  • Dick Lipscomb (1936)
  • Don Felder (1947)
  • David Gregory (1952)
  • Phil Taylor (1954)
  • Corinne Drewery (1959)
  • Faith Hill (1967)
  • Jon Brookes (1968)
  • David Jude Joliceur (1968)
  • David Silveria (1970)
  • Liam Gallagher (1972)
  • †John Francis Pastorius (1987)
  • †Raymond Burrell (2006)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 89 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 527 724
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ANGRA - Temple Of Shadows
/ paru le 11-11-2004 /

Ce nouvel album des brésiliens de Angra est le troisième avec le nouveau chanteur. La voix a changé mais le style reste le même avec un métal efficace. Côté line-up, on trouve Eduardo Falaschi au chant, Kiko Loureiro et Rafael Bittencourt aux guitares, Felipe Andreoli à la basse et Aqualis Priester à la batterie.

Il s'agit d'un concept album basé sur l'histoire d'un croisé du 11e siècle qui questionne les idéaux de l'Eglise Catholique. Dès le premier morceau "Deus Le Volt!", le ton est sombre et mystérieux. Mais, ce n'est que l'introduction et "Spread Your Fire" explose dans un style propre à Angra. Le rythme est soutenu et le métal bien présent. La voix se veut parfois lyrique mais souvent dans un ton heavy metal bien connu. Elle est bien différente de celle de Andre Matos que l'on regrette parfois pour la personnalité qu'il dégageait. "Angels And Demons" est assez speedé avec un solo de guitare très rapide. On a peine à suivre. Mais, qu'il est superbe ce solo !

"Waiting Silence" dévoile un rythme et une ligne de basse très inventive. Le chant se fait plus doux. Une fois encore la guitare déploiera un solo de toute beauté. C'est tout en douceur que débute "Wishing Well" avant d'exploser en une ballade. Le chant est haut perché et mélodieux. Les sonorités se montrent parfois folk avec un léger ton médiéval. C'est ensuite à toute allure que "Temple Of Hate" se déroule. Eduardo Falaschi est un fan de Dio et cela se sent. "Shadow Hunter" nous présente une introduction acoustique sur lequel la guitare est de type espagnol, brésilien devrait-on sans doute dire... Lorsque le chant arrive, le morceau déploiera des passages acoustiques superbes alternés à du heavy metal plutôt symphonique. C'est le titre le plus raffiné de l'opus. Ses différentes couleurs lui donnent des ambiances assez sophistiquées.

L'introduction de "No Pain For The Dead" est à nouveau acoustique. Le chant y coule sur fond de guitare sèche. Petit à petit le ton monte. Un court passage très classique viendra couper la chanson en deux. Une voix féminine fera alors son apparition. Mais, le ton heavy reviendra bien vite avec Falaschi. Après le calme, la tempête. "Winds Of Destination" explose mais dévoile aussi de belles couleurs tant ce morceau recèle de nombreuses ambiances. Il finira en plein heavy symphonique. "Sprouts Of Time" commencera alors tout en douceur avec une voix légère et bien différente montrant ainsi toute l'étendue des capacités du nouveau chanteur.

"Morning Star" allie encore une fois douceur et heavy metal bien appuyé. L'album se termine avec "Late Redemption" qui verra un violoncelle, une guitare acoustique et des voix à la Focus se partager l'introduction. Le chant s'accaparera ensuite une bonne partie avec des arrangements très classiques donnant au morceau un ton intriguant. Petit à petit, le ton montera en intensité pour finir par exploser dans un style que ne renierait pas un certain Ayreon. En tant que treizième morceau non référencé, nous avons droit à un final classique instrumental.

Ce nouvel opus des brésiliens de Angra est excellent et plaira aux fans du groupe et aux amateurs de heavy metal du genre Dio. Il devrait aussi intéresser ceux qui écoutent Dream Theater, Yngwie Malmsteen ou Iron Maiden.

JPL
Pays: BR
SPV 085-99162 CD
Sortie: 2004/11/15


Lu: 3205
Partager sur :
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium