Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 382
7 derniers jours:
News en vrac : volume 380
30 derniers jours:
News en vrac : volume 371

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • David Ruffin (1941)
  • David Greenslade (1943)
  • Mark Collie (1956)
  • Tom Bailey (1957)
  • Jeremy Healey (1962)
  • Dan Spitz (1963)
  • Jonathan Davis (1971)
  • Crispian Mills (1973)
  • †Kate McGarrigle (2009)
  • †Dallas Taylor (2015)
  • †Glenn Frey (2016)
  • †Mike Killie (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6820 membres.
- En ligne, nous sommes 198 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 661 625
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BROCK, Dave - Memos and demos
/ paru le 10-02-2012 /

Parallèlement à son groupe Hawkwind, Dave Brock a réalisé quelques albums solos. On a déjà eu l'occasion de parler de "Earthed to the ground" (1984), "Dave Brock and the agents of chaos" (1988) ou "Strange trips and pipe dreams" (1995). Le label Atomhenge continue de nous faire redécouvrir les œuvres de Dave Brock avec ce "Memos and demos" qui date de 2001. Comme toujours, entre deux albums d'Hawkwind, Dave Brock s'est enfermé dans sa maison du Devon et est descendu à la cave pour y tripatouiller de nouvelles idées musicales dans son studio.

L'idée de "Memos and demos" est pour le moins originale puisqu'elle consiste à prendre en considération les demandes de nombreux fans d'Hawkwind qui voulaient entendre des morceaux en cours de fabrication, des ébauches qui allaient finir complètes sur des albums d'Hawkwind. Il n'y a que les fans pour avoir de pareilles idées. Ces gens-là seraient capables d'écouter 25 versions différentes d'un même morceau à différents stades de son élaboration. Il n'était pas dans les usages pour les groupes de rock de commercialiser ce genre de produits non-finis et purement destinés à la cuisine intérieure. Dave Brock a été un des premiers à remettre cette habitude en cause avec la publication de son "Memos and demos".

Cet album contient essentiellement des chansons élaborées en 1997 et dont certaines d'entre elles allaient trouver une utilisation définitive sur l'album "Distant horizons" qu'Hawkwind sort cette même année. On a donc l'occasion ici de découvrir non pas des versions inachevées ou à qui il manque la ligne de basse ou les parties de batterie, mais des morceaux tout à fait opérationnels qui ont été mis au point entièrement par Dave Bock dans son studio personnel avant de servir de base de travail pour les autres musiciens d'Hawkwind. Il ne manque donc presque rien et les morceaux qui figurent sur "Memos and demos" se défendent plus qu'honorablement. Il y a même certains groupes actuels qui se feraient couper une main pour pouvoir sortir un album aussi bien ficelé, puissant et inspiré. Ce qui n'est qu'un petit carnet de notes pour Dave Brock ferait facilement un luxueux livre relié plein cuir pour beaucoup de groupes rock moins doués.

"Memos and demos" est chargé à ras bord de space-rock en transe et de guitares solides. Le démarrage se fait dans le plus pur classicisme hawkwindien avec "Clouded vision" et deux versions de "State of mind" menées au petit trot. Au fil de l'album, Dave Brock va faire intervenir davantage d'éléments expérimentaux et ambiants pour terminer carrément dans la techno sur les trois derniers morceaux. "Tune-ing in" flirte avec le reggae tandis que "Kauai" distille savamment une mélancolie planante. "Luna" est une chanson en souvenir d'un cheval que Brock possédait et qui a dû être abattu suite à un accident. "Surreal sex dreams" est une transe tendue et speedée où la guitare se déploie en solos extravertis. Et on se finit donc avec "Why is a raven like a waiting desk?", "Space riders and sex dreams" et "Distant islands" qui ne sont ni plus ni moins que de la techno transe, mais qui laissent entrevoir ce qu'est la techno de qualité quand elle est traitée par le maître du space-rock.

Cet album s'adresse aux complétistes de la galaxie Hawkwind mais il n'est pas interdit aux autres d'y jeter un coup d'oreille, histoire de voir à l'œuvre Dave Brock, génie créatif total du rock de l'espace.

François Becquart
Pays: GB
Atomhenge ATOMCD 1033
Sortie: 2012/01/30 (réédition, original 2001)


Lu: 1474
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium