Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Channel Zero au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 14-12-2017
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
› BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
› ISOLDE (Sint-Niklaas)
› TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
› FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
› DAAU (Hasselt)
› SON LITTLE (Bruxelles)
› NAZARETH (Verviers)
› The PROSPECTS (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Charlie Rich (1932)
  • Frank Allen (1943)
  • Jackie Mcauley (1946)
  • Joyce Vincent Wilson (1946)
  • Cliff Williams (1949)
  • Mike Scott (1958)
  • Peter Stacy (1958)
  • †Dinah Washington (1963)
  • †Ahmet Ertegun (2006)
  • †Chris Feinstein (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 147 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 335 723
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


RPWL - Beyond Man And Time
/ paru le 12-02-2012 /

Inutile de vous présenter le groupe qui sera devenu au fil du temps, la tête de pont du rock-progressif allemand. Déjà 12 ans se sont écoulés depuis la formation de cet emblématique et non moins sympathique band teuton. Considéré au départ comme la continuité du grand Pink Floyd, RPWL a su créer sa propre route et son propre style où s'entrechoquent du bon pop-rock et des ambiances planantes et aériennes. C'est donc aujourd'hui quelque part l'heure du bilan avec pour le groupe, un premier album concept qui constitue une nouvelle pièce du puzzle de leur discographie. Concernant le line-up, seul Chris Postl aura quitté le navire au profit de Werner Taus, et ce, pour assurer les lignes de basse.

"Transformed" un instrumental, introduit donc cette nouvelle galette avec déjà des claviers planants à souhait. "We Are What We Are" sera donc la première composition chantée où s'entremêlent guitare acoustique, percussions électroniques et nappes de claviers. Un subtile mélange de pop-rock et de ballade qui de temps à autre prendra de la hauteur sur fond de section rythmique. Notons enfin que la voix de Yogi Lang sera bien agréable à écouter. Un beau travail aérien aux synthés nous rapprochera d'ailleurs de l'album solo du frontman. N'oublions pas bien sûr la guitare de Kalle Wallner toujours aussi planante. Au final, une très belle mise en bouche sur un timing de 9 minutes. C'est cette même belle guitare qui introduira "Beyond Man And Time", la plage titulaire de l'opus. On sera ici dans un créneau de ballades atmosphérique avec la guitare acoustique. Le chant, quant à lui, apportera de la profondeur. La hauteur sera bien sûr apportée une fois de plus par la guitare électrique. Très beau travail jusqu'à présent !

Après un démarrage planant et magique, "Unchain The Earth" vous explosera à la figure grâce aux claviers et à la guitare qui vous offriront une composition pleine d'intensité, de rythme et de profondeur. On tapera du pied et notre tête partira en tous sens et, de ce fait, les gens qui vous croiseront en voiture vous prendront littéralement pour un fou ! Kalle clôturera cette petite perle par un magistral solo de guitare dont il a le secret. Enfin et pour être complet, cette même guitare apportera également une légère touche funky au niveau rythmique. "The Ugliest Man In The World", qui sera au départ plus rock et plus brut, se métamorphosera en ballade acoustique par la suite. Une succession de changements de rythmes mettra bien en valeur la section rythmique, la guitare et les claviers. D'ailleurs, on pourra aussi bien apprécier le jeu de basse que celui de la batterie. Un bel exercice technique au final.

"The Road Of Creation", qui démarre sur un tempo sautillant, s'aventurera vers un stoner-rock où le chant sera volontairement saturé. Ici de nouveau, on assiste à une belle démonstration technique. Courte plage pour "Somewhere In Between" où le xylophone accompagnera la voix de Yogi. Retour au pur rock pour "The Shadow" qui se fera entraînant et funky. Des passages acoustiques joueront à nouveau la carte de l'alternance dans cette composition. N'oublions pas bien sûr les solos de guitare. Ambiance mystérieuse et psyché pour démarrer "The Wise In The Dessert", une composition qui mélangera une fois de plus différents tempos. Notons que la plupart des morceaux auront tous sauf exception une durée égale ou supérieure à six minutes.

Venons-en à la pièce maîtresse de cet opus avec, un épique de 16 minutes. Ici, on écoutera l'entrée en action du sitar et des percussions orientales. Point culminant de cet album avec "Fisherman" qui, au départ calme, s'élancera crescendo vers un rock-progressif de haut vol avec de nombreux breaks, des solos de claviers et des solos de guitares. Ces derniers nous feront littéralement tendre notre échine et glacer notre sang ! Un grand moment de plus à savourer. La finition de cet excellent opus se fera via une composition calme dédiée à la méditation. Une ballade apaisante où domineront la guitare et la voix. Cette dernière plage nous permettra enfin de reprendre notre souffle, mais nulle ne doute que vous aurez l'irrésistible envie de pousser sur le bouton "Replay" pour apprécier à nouveau cet album qui s'écoutera d'une seule traite !

Si le bassiste Werner Taus vient d'intégrer l'équipe, le batteur Marc Turiaux a d'ores et déjà pris ses marques, et ce, même sur scène. Quant au trio gagnant, le claviériste Markus Jehle étonne à chaque fois tellement, ses recherches et sa dextérité forcent le respect. Kalle Wallner, quant à lui, incontestable grand guitariste et compositeur, nous fait chaque fois planer tellement ses solos et son travail au niveau rythmique nous touchent jusque dans nos entrailles. Pour finir, parlons un peu de Yogi Lang dont le chant aura sans cesse progressé, tout en gardant ce timbre caractéristique avec ce petit grain germanique dans le fond de la gorge.

RPWL nous offre ici un album riche, complet et surtout parfaitement abouti ! Une vraie réussite avec ce fameux pop-rock teinté d'atmosphérique et de progressif, avec ici une petite note funky. Les fans bien sûr se précipiteront sur cet opus dès sa parution, quant aux autres il serait grand temps de découvrir ce groupe qui n'aura cessé de progresser au fil de sa jeune carrière. Ajoutons que, comme à chaque fois lors d'une tournée européenne, RPWL passera par notre bon vieux Spirit Of 66 de Verviers ce 15 avril. Donc, n'ayez aucune hésitation et allez voir ce groupe, car chaque prestation scénique est toujours un grand moment. Carton plein pour nos Allemands !

Thirionet
Pays: DE
Gentle Art Of Music GAOM 009
Sortie: 2012/03/09


Lu: 3833
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 1
• Semaines de présence au Top 30: 12
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium