Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 154 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 369 890
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CROSS - Wake Up Call
/ paru le 14-02-2012 /

Groupe fondé par Hansi Cross en 1988, celui-ci en est déjà à son onzième album. Introduit au sein du mouvement progressif suédois, Cross nous délivre ici leur plus forte production en termes de musique symphonique. Par rapport aux précédents albums parus en 2004 et 2009, le travail sur les instruments à cordes ainsi que la recherche d'effets et de sons plus aériens ont mis en avant une nouvelle dimension aux compositions du groupe. Pour ce qui est du line-up, hormis le trio formé par Hansi Cross, Lollo Andersson et Tomas Hjort, on retrouvera ici Jock Millgardh au chant, Matts Bendre du groupe Introitus aux claviers et Hannah Sundkvist au violon électrique. Stefan Damicolas et Lizette Von Panajott contribueront aux nombreuses harmonies vocales. Quant à Sabrina Cross, elle renforcera le jeu du violon. Rappelons bien sûr que si Lollo tient la basse et Tomas la batterie, Hansi en tant que chef d'orchestre s'occupera des guitares, des claviers et des percussions.

Une bien belle équipe pour nous proposer un rock progressif à la fois symphonique et atmosphérique où l'on ressentira l'ombre du vieux Genesis époque Hackett et du vieux Pink Floyd, celui de la première heure. Tout d'abord "Human Resolution", plage de près de 9 minutes, avec un rock progressif bien rythmé où les choeurs nous rappelleront le Floyd. Le chant sera clair et les claviers aériens et atmosphériques. Les choeurs, qui emplissent l'espace sonore, reviendront souvent. Quant à la guitare électrique, ses solos seront de qualité. Si on ajoute à cela de nombreux breaks, cette première plage nous laisse présager du meilleur. "Remembrance", courte plage, sera comme un moment d'apaisement avec de la guitare acoustique et des claviers qui se feront sobres. "Falling Beyond", épique de 11 minutes, s'élancera via le violon, la basse et la batterie. Ceux-ci insuffleront du rythme pour introduire la guitare électrique. Les harmonies vocales seront à nouveau agréables à écouter. On notera un gros travail à la basse ainsi que, de nombreux passages aériens. D'ailleurs, les synthés et claviers seront proches du travail de Tomas Bodin des Flower Kings. On ressentira un rapprochement avec les premiers Genesis. En finalité, une belle alternance de moments futuristes et de moments plus seventies.

"Racing Spirits", qui sera calibré plus sur un timing radio, nous offrira à nouveau une guitare proche de celle du grand Steve Hackett. Les synthés seront aériens et la section rythmique saccadée. Nouvelle alternance de tempos avec, d'un côté, un petit air de Genèse et, d'un autre, des secousses et des claviers métalliques et futuristes. N'oublions pas de citer la belle prestance de la batterie, et ce, depuis le début de cet album. Enfin, rappelons aussi le beau travail des violons. Nouvel épique de près de 17 minutes avec "Wake Up" où les ambiances seront tout d'abord futuristes. La section rythmique, qui sera mise en avant, introduira la suite de l'orchestration. Rock progressif symphonique à nouveau où le chant sera clair et les choeurs toujours d'un bon niveau. Une composition riche en émotions. Enfin, voici le bonus track avec la plage "Now" écrite en 2001. On reste ici sur un créneau de rock progressif aux accents du Floyd où les synthés seront futuristes, la guitare aérienne et le chant d'une belle intensité. Très bon épique à nouveau avec, au final, un très beau solo de guitare !

Après de nombreux albums en demi-teinte, voilà enfin un opus qui vous fera réellement voyager. Une grande réussite en termes de rock symphonique et atmosphérique. Beau travail des différentes voix, mais aussi de chaque instrument. Notons aussi la très belle pochette de l'opus. Les laissés pour compte des premiers Genesis et Pink Floyd apprécieront certainement ce bel ouvrage. Bien sûr, tous les amateurs de progressif s'y retrouveront aussi. Pour les autres, si vous souhaitez appréhender des compositions à la fois complexes et aériennes, c'est donc bien cet album qu'il faut écouter !

Thirionet
Pays: SE
Progress Records PRCD 048
Sortie: 2012/02/03


Lu: 1882
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 15
• Semaines de présence au Top 30: 6
Auditorium
Cross
Wake Up Call
Human resolution (audio)--high
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium