Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 194 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 987 361
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


WE HAVE BAND - Ternion
/ paru le 21-02-2012 /

We have band est un trio anglais pop/électro composé de Thomas WP, de Dede WP et de Darren Bancroft. "Ternion" commence de manière peu enthousiaste et un brin ennuyeuse, puis l'album commence à être plus rythmé, mais en gardant toujours un côté assez sobre et sombre au final. Pour la première partie de l'album, des voix plutôt soft et discrètes, du synthé, un côté surréaliste et hypnotique, bref une électro pop plutôt sympathique bien qu'un manque d'accroche, de mélodie et de repères se font légèrement sentir au long de l'album. On retiendra surtout l'excellent "Steel in groove", piquant et électrifiant, de la vraie électro vraiment bien fichue.

Vient ensuite la deuxième partie de l'album, peut-être un peu plus conventionnelle avec un petit côté rock'n'roll comme pour "Waterlight" ou "Tired of running", plus axée sur les basses et les voix. Elle se retient plus aisément, est fort agréable à l'oreille et est peut-être plus facilement accessible. L'album se termine en beauté sur une touche plus entraînante et déjantée. D'abord, avec "Rivers of blood", énergique et remplie de percussions effrénées et ensuite avec un côté planant, doucereux et onirique pour "Pressure on" qui se finit par une confusion de sons renforçant le côté surréaliste.

En somme, "Ternion" ne va sans doute pas révolutionner nos univers musicaux, mais il est un très chouette album, bien réalisé avec son côté mystique et qui vaut la peine d'être entendu. Une belle promesse d'avenir, avec le souhait qu'ils parviennent à faire encore mieux et à gommer les quelques petits défauts restants.

Marie Cauchies
Pays: GB
Naïve
Sortie: 2012/01/30


Lu: 1886
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 34
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium