Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Jim Reeves (1924)
  • John Lantree (1940)
  • Dave Brock (1941)
  • Isaac Hayes (1942)
  • Ralf Hütter (1946)
  • Robert Plant (1948)
  • Phil Lynott (1951)
  • John Hiatt (1952)
  • Doug Fieger (1952)
  • Dimebag Darrell (1966)
  • †Thad Jones (1986)
  • †Phil Guy (2008)
  • †Larry Knechtel (2009)
  • †Charles Haddon (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 658 736
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EXIT TEN - Give Me Infinity
/ paru le 23-02-2012 /

Groupe originaire de Reading, Exit Ten avait surpris la presse anglaise en 2008 lors de la sortie de leur premier album "Remember The Day". Avec leur nouvel album "Give Me Infinity", il vont encore plus loin, et risquent fort d'impressionner les amateurs de métal partout dans le monde.

Le titre d'ouverture, "Life" est savamment rythmé et construit, avec de belles lignes mélodiques et une voix qui n'est pas sans rappeler un certain Jeff Scott Soto. Ensuite, on prend la claque avec "Curtain Call" ; riff ravageur mais aussi un refrain qui reste en tête à la première écoute et des alternances de rythme particulièrement efficaces. Un excellent titre qui confirme la qualité de l'album.

Les arrangements de "Suggest A Path" sont excellents, et Ryan Redman démontre des qualités vocales dignes des plus grands. Avec "Eyes Never Lie", nous aurons droit à une très belle power-ballad avant un titre massif comme "How Will We Tire". Décidément, nous sommes gâtés en tout point de vue. "Drama" fait la part belle aux rythmiques un peu plus élaborées avant un nouveau mid-tempo avec "The Cursed". "Sunset" est plus nerveux mais retenu, avant un refrain particulièrement musclé.

Pour conclure, il n'y a vraiment rien à jeter dans ce deuxième album. On se régalera une dernière fois avec le superbe "Lion" qui met un terme à "Give Me Infinity". Un titre plus progressif, un brin psychédélique, et où on s'extasiera encore devant la voix de Ryan Redman. On est dans la trempe des Chris Cornell et assimilés, ce n'est pas peu dire. Incontournable !

Xavier Rossey
Pays: GB
Deep Burn Records 5060156654842 / Bertus
Sortie: 2012/02/27


Lu: 1309
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 21
• Semaines de présence au Top 30: 3
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium