Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

7 derniers jours:
News en vrac : volume 521
30 derniers jours:
News en vrac : volume 514

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 10-12-2018
› DIABLO BLVD + OFF THE CROSS + OVERLORD (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
11-12 PORTLAND (Leuven)
11-12 MGMT + Matthew DEAR (Antwerpen)
11-12 SOLDOUT + DC SALAS (Bruxelles)
11-12 Miya FOLICK (Bruxelles)
11-12 PAINT + O.S.H. (Bruxelles)
11-12 DELGRES + LES FILLES DE ILLIGHADAD (Bruxelles)
12-12 GREAT LAKE SWIMMERS + ASTRONAUTE (Hasselt)
12-12 Tsar B + MEDS (Gent)
12-12 BILLIONS OF COMRADES (Bruxelles)
13-12 JEANNE ADDED + TRIPODE (Bruxelles)
13-12 BJ NILSEN (Bruxelles)
13-12 A BURIAL AT SEA + WE STOOD LIKE KINGS (Bruxelles)
13-12 BLACK CAT BISCUIT (Hasselt)
13-12 NITS (Sint-Niklaas)
13-12 Noa LEE (Borgerhout)
13-12 SHAME + SORRY (Bruxelles)
14-12 SHEPPARD (Bruxelles)
14-12 VANDENBERG’S MOONKINGS + SCARVED (Vosselaar)
14-12 FLYING HORSEMAN + IGNATZ (Dilbeek)
14-12 Michelle DAVID and The GOSPEL SESSIONS (Gent)
14-12 Charlotte GAINSBOURG (Antwerpen)
14-12 PORTLAND (Hasselt)
14-12 NITS (Leuven)
14-12 HOOVERPHONIC (Liège)
14-12 Charles HAYWARD + LE JOUR DU SEIGNEUR + ZE ZORGS + JEAN D.L. (Bruxelles)
14-12 WHISPERING SONS + MUGWUMP (Gent)
14-12 Trixie WHITLEY (Merksem) **ANNULÉ**
15-12 Milo MESKENS + Julie BENWA (Borgerhout)
15-12 DEWOLFF + RRRAGS (Bruxelles)
15-12 EL HASSAN CHATAR TRIO (Liège)
15-12 NITS (Liège)
15-12 Anthony JOSEPH (Bruxelles)
15-12 BLAUDZUN (Leuven)
15-12 PORTLAND (Brugge)
15-12 Charlotte GAINSBOURG (Bruxelles)
15-12 THE CROWN (Chapelle-lez-Herlaimont)
16-12 CLUTCH + The INSPECTOR CLUZO + The PICTUREBOOKS (Bruxelles)
16-12 RIVE (Bruxelles) **REPORTÉ**
16-12 FENG SUAVE (Gent)
17-12 Bent VAN LOOY + Tim KNOL (Bruxelles)
17-12 TASHI WADA GROUP featuring Julia HOLTER and Corey FOGEL (Bruxelles)
17-12 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 


Anniversaires

  • Ace Kefford (1946)
  • Walter "Clyde" Orange (1946)
  • Gerard Koerts (1947)
  • Chris Koerts (1947)
  • Ralph Tavares (1948)
  • Paul Hardcastle (1957)
  • Joseph D. Mascis (1965)
  • Rolf Munkes (1966)
  • †Otis Redding (1967)
  • Brian Molko (1972)
  • Megan Martha White (1974)
  • †Darren Robinson (1995)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 157 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
115 689 813
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


PATTE, Indrek - Celebration
/ paru le 11-03-2012 /

"Celebration" est le premier album solo du musicien Indrek Patte. Chanteur, producteur et multi-instrumentiste, ce virtuose sévit dans le monde du rock-progressif depuis bien longtemps. En effet, celui-ci aura été de la partie pour les projets musicaux tels que Ruja dans les années 70, Linnu Tee dans les 80's et aussi chanteur pour Led R, tribute band de Led Zeppelin. Précisons d'ailleurs que Ruja fût le groupe précurseur du rock-progressif estonien. C'est donc bien à un musicien d'expérience auquel nous aurons affaire aujourd'hui, avec ce recueil de 8 compositions où Indrek Patte, aidé de nombreux musiciens de studio estoniens, aura mis tout son talent pour nous offrir un travail des plus méticuleux. Concernant les influences, on pourra citer Genesis, Yes, Gentle Giant, Marillion ou Dream Theater. On pourra aussi citer Neal Morse pour son influence sur les sujets et donc les textes traités dans cet opus. Enfin, la scène néo-prog ne sera pas loin non plus avec des similitudes par rapport à des groupes tels que Pendragon, Arena ou les Flower Kings. Pour résumer, au départ des grands courants des seventies, cet album nous offre un progressif moderne, mélodique et symphonique !

Piano pour débuter "Ressurection" et partir ensuite vers un rock-progressif façon Genesis. Claviers et guitares en avant, pour nous proposer une première composition enjouée. Un passage plus calme introduira la flûte, avant de repartir sur un solo de synthés qui relancera la machine. La musique évoluera vers du psychédélisme avant de revenir à un rock-progressif proche des Flower Kings. La guitare prendra, à ce moment, le dessus. "Learn to live" partira sur un ton plus décontracté grâce au xylophone et à un rythme sautillant. Le piano, la section rythmique et les choeurs constitueront finalement un morceau agréable à suivre. "The journey" débutera via les synthés et les guitares pour nous lancer dans un rythme saccadé, puis vers une ballade acoustique. Alternance de cadences pour une composition ne manquant pas de punch. On notera un beau travail des guitares pour un morceau qui plaira aussi bien aux vieux briscards des 70's qu'aux progressistes d'aujourd'hui.

Violoncelle et flûte pour introduire "One way", une composition en grande partie tournée vers le jazz-rock et la fusion. Multitudes d'instruments et d'intervention des choeurs en feront une plage riche et complexe. Rock-progressif, classique et heavy-métal entreront d'ailleurs eux aussi dans l'arène. Ballade acoustique teintée pop-rock pour "Shine", occasion pour vous parler de la voix d'Indrek Patte, particulière avec ce petit timbre rauque. Ici encore, nous aurons affaire à un morceau fort entraînant et facile à appréhender. Guitare électrique aérienne pour élancer "You stay with me" qui évoluera vers un heavy-métal FM. Bien sûr, on appréciera un très beau solo de guitare, mais aussi un beau travail de la section rythmique et des claviers. Ton heavy et seventies pour "Mount Meggido" où les orgues et la batterie entreront en bagarre. La cadence sera à nouveau soutenue avec entre autres des guitares tranchantes à souhait. N'oublions pas non plus les nombreux solos qui égrèneront la composition. Enfin arrive la plage titulaire de l'album "Celebration" qui reviendra vers un rock-progressif riche et complexe. Celle-ci sera d'ailleurs structurée tel un épique avec plusieurs variations de rythmes, et ce, pour une durée supérieure à 9 minutes. Ici aussi, tous les instruments seront mis en valeur avec des passages et solos proches du travail d'Arena ou des Flower Kings.

Si l'opus d'Indrek Patte ne révolutionne pas le petit monde du progressif, car tout ce qui le compose a déjà été maintes et maintes fois développés, il n'empêche que ce compositeur et multi-instrumentiste nous offre ici un album des plus attrayants. Sans réels temps morts, il s'écoutera avec beaucoup de plaisir en nous brossant finalement un tableau de l'histoire du rock-progressif. Prenons donc la peine de l'écouter plusieurs fois pour pouvoir apprécier toutes ses subtilités, et félicitons à sa juste valeur le travail de cet artiste !

Thirionet
Pays: EE
Strangiato Records 2005
Sortie: 2011/12/12


Lu: 2213
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 50
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium