Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 446 693
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


AIRS - A rock opera
/ paru le 19-03-2012 /

Avec un titre pareil, impossible de se tromper sur la marchandise ! Le musicien multi-instrumentiste et producteur allemand Steve Brockmann et l’auteur américain George Andrade ont en effet composé un opéra rock pour leur projet AIRS.

« Airs » raconte l’histoire de Owen Doane, qui revient à son domicile et son travail, après avoir purgé une peine de 6 ans dans un centre psychiatrique fermé, pour avoir grillé un feu rouge et percuté un véhicule conduisant 2 touristes, qui s’est retrouvé encastré dans un mur. Le véhicule transportait une mère et sa fille de 9 ans, Hannah, qui s’est retrouvée paralysée des jambes à vie après l’accident, obligée de vivre le restant de ses jours dans une chaise roulante. Owen Doane est contremaître dans l’entreprise locale de taille de pierres fondée par son père, laquelle fut contrainte par décision de justice de payer une pension et des soins à Hannah dans un établissement de soins appelé « The Centre », visible depuis la propriété des Doane. À cause de cette décision et de son impact financier sur l’entreprise familiale des Doane qui connaît depuis des difficultés financières, le père d’Owen a été forcé de vendre sa société à son fils aîné, alors qu’Owen était en prison. L’histoire chantée dans l’album commence alors qu’Owen revient chez lui, sa peine ayant été raccourcie parce que son père est à l’article de la mort. Voilà pour le concept, basé sur un fait divers bien actuel et ses répercussions humaines.

« AIRS » se décompose en 6 chapitres pour un total de 18 titres et quelque 74 minutes : « Now I know », « Currents events », « Books of airs », « The Flyer », « Airs » et « Owen ». Musicalement, « Airs » visite la gamme du rock en malaxant gospel, rock AOR, métal, blues, pop, jazz et propose au final un opéra rock dans la lignée d’un Toto qui aurait taquiné Savatage. Cinq chanteurs masculins invités (Sun Caged, Bifrost, …) et deux voix féminines se partagent le chant tout au long de l’album, les voix masculines étant puissantes et appartenant plutôt au registre médium/baryton.

« Fateful days » ouvre l’album et le 1er chapitre en confirmant cette option musicale qui ravira les amateurs de Toto. Le titre suivant « Grounded » est déjà plus heavy dans la tonalité. « Kites » est une splendide ballade conduite au piano, superbe de retenue et en même temps d’émotion toute pudique, magistralement chantée par Tilman Eckelt, sans conteste un moment fort de l’album. On retrouve donc un hard rock dont la palette oscille entre l’AOR de Toto et de Styx, et le métal plus ou moins prog d’un Savatage qui se serait assagi. Cornelius Kappabani élève « Flight » dans la qualité et constitue aussi un des meilleurs titres de l’album, avec « Flight II », situé plus loin dans l’ordre des morceaux.

Trois instrumentaux dont un court parfumé avec des accents Renaissance, un second plus conventionnel et le troisième plus long et symphonique, un titre à consonances soul et jazz (« The great Salt Pond »), des influences variées et diverses (Led Zeppelin et même Black Sabbath dans « Experiments ») rendent ce hard rock FM et heavy intéressant. Des 6 chapitres, « AIRS » est le plus réussi, le plus complet, le plus homogène, intégrant aussi les voix féminines, ce qui ajoute une dimension supplémentaire aux 4 compositions de ce chapitre. Il est par ailleurs spécifique que les différents personnages du script soient ici représentés par des chanteurs différents, le personnage d’Owen étant chanté par 5 chanteurs.

Les deux géniteurs de « AIRS », Steve Brockmann et George Andrade, proposent ici une œuvre réussie, qui plus est, bénéficie d’une production parfaite ainsi que d’une présentation sobre mais classe et complète. Cet opéra rock garde une orchestration aérée et jamais chargée, contrairement à ce que l’on peut constater dans la série des Consortium Project de Ian Parry. Les compositions sont de qualité, pas toujours égale il est vrai et le chapitre éponyme en est indéniablement le meilleur, même si quelques titres véritablement excellents (« Kites », « Flight », « Owen », entre autres) se retrouvent dans d’autres chapitres. Pour autant, « Airs » manque encore de cette indicible dimension qui lui donnerait un calibre supérieur et reste donc limitée à une série B. Sans doute la force pas toujours égale des compositions en est-elle l’origine, avec un manque de personnalité. « Airs » pêche en effet par déficit d’identité, ce qu’impose par exemple a contrario Arjen Lucassen avec chacune de ses réalisations ou ce que l’on retrouve dans « Obsessions » du projet Epysode de Samuel Arkhan.

Mais nous savons tous combien nous pouvons avoir une tendresse particulière pour une œuvre de série B…

Musiciens :

  • Paul Adrian Villarreal (Sun Caged) - chant
  • Gordon Tittsworth (Images of Eden, Dread The Forsaken) - chant
  • Tilman Eckelt (Grailknights) - chant
  • Cornelius Kappabani (Bifrost) - chant
  • Jan Hoving (Stonefly, A. Vandenberg) - chant
  • Floor Kraaijvanger (Superfloored, Floored) - chant
  • Antila Thomsen - chant
  • George Andrade - conteur
  • Seann Jackson - conteur
  • Leigh Andrade - conteur
  • Nicolette Collard-Andrade - conteur
  • Tony Kost - conteur
  • Steve Brockmann - guitares, basse, claviers
  • Jochen Ohl - batterie
  • Dave Meros - basse ("Annabelle" and "Flight II")
  • Alan Morse - guitare ("Flight II")
  • Christoph "Luppi" Brockmann - basse ("The Great Salt Pond")
  • Phil Robertson - batterie ("Grounded II")

Liste des morceaux :
  1. Fateful Days 7:37
  2. Grounded 5:25
  3. Kites 3:17
  4. Flight 6:37
  5. Current Events 5:23
  6. History 1:22
  7. Heritage 4:38
  8. Experiments 3:11
  9. Floating 1:32
  10. Annabelle 5:02
  11. The Center 4:40
  12. Fateful Days II 1:17
  13. Hannah 4:00
  14. The Great Salt Pond 5:52
  15. Grounded II 5:11
  16. Kites II 2:14
  17. Flight II 5:00
  18. Owen 1:39

Eric Piettre
Pays: DE/US
Fencesound music
Sortie: 2012/02/29


Lu: 1590
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 51
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium