Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 173 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 993 598
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ALIAS EYE - In-Between
/ paru le 25-03-2012 /

Groupe allemand formé en 1998, Alias Eye se sera constitué un premier répertoire, mais aussi aura beaucoup tourné en public avant de produire sa première démo "Beyond the mirror" en 1999. Par la suite et sur près de 10 ans, le groupe réalisera 3 albums qui reçurent une bonne critique de la part des journalistes internationaux, mais aussi du petit monde du progressif. D'ailleurs, le groupe eut la chance de participer à de prestigieux festivals et, surtout, d'ouvrir en 2004 pour Saga. Après plusieurs changements de line-up, commença en 2011 l'élaboration du quatrième opus "In-Between".

Pour ce nouvel album, on y trouvera d'une part neuf nouvelles compositions et une reprise, celle d'un classique du groupe écossais Beggars Opera, "Time Machine", datant de 1971. Ceci pouvant s'expliquer par la présence au sein du band du fils de Martin Griffiths. Pour ce qui est de l'ambiance, les membres du groupe présentent ce nouvel opus comme un retour aux sources avec un travail sur les mélodies, une mise en avant du chant et une recherche au niveau des passages instrumentaux. En fait, "In-Between" est comme une journée progressive qui se compose d'une grande variété de styles et de genres. En quelque sorte, un album de fusion où l'on retrouve tous les ingrédients travaillés au sein de la filière progressive.

Et c'est bien de cela auquel nous aurons affaire avec, dès la première composition "Arabesque", de nombreuses variations de styles et de rythmes. Piano classique pour introduire la voix du chanteur avant de partir vers un métal-progressif rythmé. Le piano et les claviers donneront plus de profondeur dans une plage fort accessible. La trompette, quant à elle, apportera une touche jazz-rock. La suite sera plus rock avec "Break What We Know" qui placera bien en évidence la voix du chanteur. Des sons arabisants apporteront une touche supplémentaire avant l'arrivée d'un solo de guitare et de batterie. La plage titulaire sera fortement influencée par le jazz-rock. Trompette, guitare et basse funky coloreront cette troisième plage. Beau travail technique pour le piano et la section rythmique.

Place à cette reprise de 1971 qui aura des allures proches des grands épiques d'Iron Maiden. La guitare sera ici mise en avant pour votre plus grand plaisir. "Indentured Pride" riche en riffs heavy, sera tourné vers le métal-progressif avec à nouveau un beau solo de guitare. On pensera ici au groupe allemand Superior. "Stars Shall Fall" servira de moment d'apaisement avec une belle ballade qui vous fera rêver. "All the Rage" oscillera entre funky et électro-rock avec un beau travail à la basse. "Distant Memories" sera plus cool dans le rythme. Quant à "Take What's Mine", ce seront des claviers proches du style de Supertramp qui introduiront cette composition plus enlevée. Section rythmique en avant pour lancer "The Blink of an Eye", composition qui sera à la fois rock et psychédélique proche d'un bon hard-rock des seventies.

Voilà donc un album qui s'ouvre tel un kaléidoscope musical avec de nombreuses pistes et de nombreux courants musicaux à découvrir et à développer au fur et à mesure des écoutes. Un opus qui ne manque pas de richesse et d'intérêt pour nos fidèles lecteurs. Alors, prenez donc la peine de l'écouter dans son intégralité !

Thirionet
Pays: DE
Quixote Records / ProgRock Records PRR023
Sortie: 2012/03/26


Lu: 1560
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 105
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium