Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 407 378
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FALLAN, M. - Contagious
/ paru le 17-04-2012 /

Né à Paris mais élevé en Suisse, M. Fallan porte en lui la double marque de la colère et du calme, qui cohabitent en lui et font de sa musique un jeu de balancier entre des extrêmes bien maîtrisés. M. Fallan est passé par le conservatoire pour y apprendre la guitare mais il a également tenu à se lâcher dans la sauvagerie des groupes punk qu’il forme au cours du temps : Tastes Like Chicken, Black Market Crash, Hateful Monday, Babybliss.

Mais en 2009, tel le Christ allant se perdre dans le désert, M. Fallan part sur les routes avec sa guitare, à la recherche de l’inspiration de ses maîtres à penser, la chanteuse Shannon Wright, le regretté Eliott Smith, le duo Pedro The Lion ou Greg Graffin. Après une première démo de quatre titres fin 2009, M. Fallan passe une bonne partie de l’année 2010 à soupeser les titres de son premier album. Il prend son temps, mixe le tout en 2011 et propose le produit fini au début de cette année.

La Toile annonce ici un album acoustique et grunge. Ce "Contagious" est en effet principalement acoustique, mais l’aspect véritablement grunge est plutôt en filigrane. La violence et la pesanteur sont ici suggérées par un chant merveilleux de chagrin, soulevant une plainte tellurique qui va habiter les dix morceaux de l’album et les plonger dans des affres à la fois blues, folk et slowcore.

Le premier morceau "Withered skin" tourne d’office au ralenti, affichant des influences Radiohead sur lit de chœurs quasi religieux. La production est d’une ampleur considérable, faisant penser à la présence de milliers de choristes dans le studio, avec 45 guitaristes à la rescousse. Le chant à la fois clair et maladif de M. Fallan s’impose d’entrée de jeu et va rester invaincu durant tout l’album, une succession de titres mélancoliques et aériens aux pieds coincés dans une tristesse boueuse et la tête furetant parmi de frêles étoiles. De temps à autre, des jets d’électricité rageuse viennent s’interposer, comme c’est le cas sur "All raised in rows" ou l’énorme "The road to ruin", l’unique titre proprement grunge de "Contagious". Le dernier titre "Oblivion" est une cathédrale de mélancolie à lui tout seul, un truc proche du sublime. La tristesse intimiste de M. Fallan est ici, avouons-le, bougrement convaincante.

François Becquart
Pays: CH
Kicking Records
Sortie: 2012/03/29


Lu: 1094
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 79
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium