Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 168 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 687 800
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BANDVIVIL - Junaokissei
/ paru le 04-12-2004 /

Ce CD représente 69 minutes 28 secondes de plaisir.

Véritable découverte que ce power-trio qui propose ici une Fusion très Jazz-Rock, légèrement teintée d'autres influences comme le Blues et le Progressif ; tout cela dans une composition instrumentale très classique guitare/basse/batterie. Pour la forme, je préciserai que ces trois virtuoses sont japonais, car ce n'est pas dans leur musique qu'on peut le déceler. Ils ont composé la totalité des seize morceaux de ce CD.

Le jeu du guitariste Issei Takami, parfois très Hard, est très influencé par Jimi Hendrix et Jeff Beck bien qu'on y retouve également des touches de Frank Zappa, Al Di Meola, Steve Morse et Bon Lozaga (Pierre Moerlen's Gong, Gongzilla, Bon).

Le bassiste Naoki Sawada forme avec le batteur Jun Isobe une rythmique parfaite qui permet ainsi au guitariste toutes les audaces. Cette rythmique bien marquée, puissante, n'est pourtant jamais écrasante.

Une des caractéristiques du batteur Jun Isobe est qu'il utilise beaucoup les cymbales. Il joue un peu dans le style de Terry Bozzio, Bill Bruford ou Paul Chambers, plus spécifiquement dans Niacin, ou encore, du batteur Vic Stevens de Bon.

Malgré les influences citées, cette musique ne respire pas le passé ; elle reste bien actuelle comme l'est celle de Niacin, de Bon ou même de Paradox, le très bon trio de Billy Cobham en 1996.

L'album est divisé en deux parties de deux fois huit morceaux. La première s'intitule « Vivid » et la seconde « Evil ». Honnêtement, je me dois de dire que je n'ai pas très bien compris cette scission. Voici le titre de ses différents morceaux :

  1. « Jemah & She »
  2. « Afro »
  3. « Eat Triplet »
  4. « W.P. »
  5. « To King Rush »
  6. « Get Up »
  7. « e.f.f. »
  8. « Chili Mens Ballade »

  9. « Seven Spices »
  10. « Abraham Bee »
  11. « San-Byou-Shi »
  12. « Hane »
  13. « Strange Smoke »
  14. « Zoo Zoo Da Juju »
  15. « Shuffle De Go »
  16. « Zoo Zoo Da Juju (Slight Return) »
Tout là-dedans est hautement recommandable. Pour chacun de ces morceaux, je n'ai jamais mis une cote inférieure à 14/20. Il y a trois morceaux où j'ai carrément mis 16 et 17/20.

En premier, « Abraham Bee », la meilleure pièce. Majestueux ! Dans le style de jeu du guitariste Al Di Meola, ce pourrait presque être une espèce flamenco électrique, sautillant, mais au rythme plus lent. Superbe composition ! Superbe interprétation ! Superbes musiciens ! (17/20).

En deuxième position, « Afro », très Jeff Beck de l'époque « Blow by Blow » et « Wired », au son de guitare très pur et aux nombreux changements de rythmes (16/20). A noter que ce morceau suit directement le très hendrixien « Jemah & She » qui respire également la folie d'un Frank Zappa.

En troisième position, « Han » est recouvert de belles interventions à la guitare/synthésiseur dans le registre de ce que fait Steve Morse en solo ; la rythmique y est très carrée (16/20).

Pour peut-être légèrement tempérer cette chronique très favorable, la seule véritable critique que l'on pourrait faire de ce CD et de ce groupe, ce sont ses influences parfois très (trop) marquées.

Ne ratez pas ce CD.

Si ce groupe passe dans votre région (un rêve ??), ne le manquez pas non plus.

JPS1er
Pays: JP
Musea MP3042.AR
Sortie: 2004/11


Lu: 1867
Partager sur :
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium