Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Anniversaires

  • Tommy Sands (1937)
  • Phil Shulman (1937)
  • Daryl Dragon (1942)
  • Tim Bogert (1944)
  • Jeff Cook (1949)
  • Willy DeVille (1953)
  • Alex Lifeson (1953)
  • Glen Matlock (1956)
  • †Brian Epstein (1967)
  • Tony Kanal (1970)
  • †Stevie Ray Vaughan (1990)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6222 membres.
- En ligne, nous sommes 109 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
75 402 742
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SUN GODS IN EXILE - Thanks For The Silver
/ paru le 21-05-2012 /

Ce n’est pas parce que les géants du genre comme The Allman Brothers Band, ZZ Top et Molly Hatchett sont en baisse de régime et se contentent de publier des ‘Best Of’, des ‘Live’ ou des albums de reprises que le Rock Sudiste a dit son dernier mot. Il existe bel et bien une relève et celle-ci passe aujourd’hui par la ville de Portland (Maine) avec les Sun Gods In Exile.

Le groupe, formé début 2008, par les guitaristes Tony D'Agostino et Adam Hitchcock, le bassiste John Lennon et le batteur Johnny Kennedy publie en 2010 un premier opus ("Black Light, White Lines") très orienté vers un hard rock’n’roll gras et burné qui les place d’emblée dans la catégorie des ‘groupes de musique pour bikers’. Cependant, les quatre outlaws préfèrent l’odeur du cheval et de la prairie à celle de l’huile de vidange et du bitume. Et pour souligner ces penchants coupables sur leur second opus ("Thanks For The Silver"), ils s’adjoignent les services de Chris Neal, qui, à grand renfort de claviers, de guitare slide et d’harmonica, les fait basculer dans le monde du Southern Rock.

Si la voix d’Adam Hitchcock rappelle étrangement celle de Chris Robinson (Black Crowes), les cavalcades épiques, les longs duels de guitare et les emprunts au blues et à la country font plutôt référence au style classique des Allman Brothers et de Lynyrd Skynyrd. Les claviers de Chris Neal, qui sont omniprésents, apportent une couleur vintage plus qu’agréable aux nouvelles compositions.

Ami des Grands Espaces, des randonnées à cheval dans les Montagnes Rocheuses, de la cuisine Tex-mex, du Whiskey et du heavy rock’n’roll qui swingue et qui slide : "Thanks For The Silver" sera ton compagnon de route.

Les titres (55’13) :

  1. Hammer Down (5’47)
  2. Moonshine (5’28)
  3. Writing's On The Wall (4’42)
  4. Climb Down (5’47)
  5. Since I’ve Been Home (5’38)
  6. Broken bones (4’36)
  7. Smoke And Fire (5’27)
  8. Nobody Knows (3’17)
  9. Thanks For The Silver (7’49)
  10. I Buried My Bitch's Car (6’36)
Le groupe :
  • Tony D'Agostino : Guitares
  • Adam Hitchcock : Guitares et Chant
  • John Kennedy : Batterie et Percussions
  • John Lennon : Basse
  • Chris Neal : Claviers, Guitare Slide, Harmonica, Chœurs

Michel Serry
Pays: US
Smallstone SS-124 / Distribution Bertus
Sortie: 2012/04


Lu: 1106
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 56
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2014 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2014 by Music in Belgium