Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 171 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 306 614
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


NADJ - L'Oeuvre au Noir
/ paru le 21-05-2012 /

Si Nadj commence à étudier la musique dès l'âge de cinq ans, c'est à douze ans qu'elle apprend la guitare en autodidacte. Cette auteure-compositrice française n'est pas très connue dans notre petit pays. Pourtant, elle a déjà enregistré trois albums. "L'Œuvre au Noir" est son quatrième. C'est aussi l'album de la renaissance après pas mal d'années de galère.

Ce qui frappe d'emblée chez Nadj, c'est son approche musicale qui puise ses racines chez P.J. Harvey. Cette référence est frappante, et c'est aussi cela qui donne à Nadj une couleur bien particulière, bien loin de ce qu'on entend souvent outre Quiévrain. L'artiste chante en anglais la plupart du temps, mais quelques titres sont en français. En fait, l'album est divisé en trois parties. La première comporte trois chansons en français, même si "Black wedding" qui ouvre l'opus mélange les deux langues. Sur ce titre d'ouverture, l'influence P.J. Harvey est totale et la guitare sort ses riffs. Sombre et mélancolique, "Marcher sa peur" est enveloppé de percussions et de choeurs.

La seconde partie est en anglais. Quatre titres qui nous régalent. D'abord, il y a "Good daughter", un acoustique aux arrangements gabrieliens. Ensuite, le folk intimiste de "Dad is drunk" qui grimpe en puissance sur la fin. Il y a aussi le sombre et intrigant "He falls" aux arrangements minimalistes et le très heavy, à la voix habitée, qu'est le bien nommé "So heavy". Bref, un milieu d'album très fort.

La troisième partie commence en français, mais se termine en anglais. "Retrouvailles" est un titre plus faible. Nadj nous berce, mais ne nous convainc pas. On lui préfère sans hésiter l'intrigant "Ride the dragon" avec son chant léger et sa guitare aérienne. Enfin, les deux derniers titres s'enchaînent. "Sacred fire" est acoustique, la voix est captivante. Sa seconde partie est électrique et très heavy, peuplée de vocalises pour une fin en apothéose.

Ce quatrième opus de Nadj vaut la peine de s'y pencher. C'est une découverte plus qu'intéressante. Les amateurs de P.J. Harvey devraient apprécier la sensibilité qui transpire de ses chansons.

JPL
Pays: FR
Longueur d'Ondes / Anorak Supersport / Pias
Sortie: 2012


Lu: 1421
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 67
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium