Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bob Bogle (1937)
  • Barbara Lynn (1942)
  • William Francis (1942)
  • Ronnie Milsap (1946)
  • Sade (1960)
  • Paul Raven (1961)
  • Paul Webb (1962)
  • Maxine Jones (1966)
  • Brendan O'Hare (1970)
  • †Andreas Allendörfer (2005)
  • †Carl Smith (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6818 membres.
- En ligne, nous sommes 238 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 582 304
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BONES (The) - Monkeys with guns
/ paru le 05-07-2012 /

Les fans de punk 'n' roll bourru nourri à la bière forte attendaient depuis cinq ans un successeur à l'album "Burnout boulevard" des Suédois de The Bones. Eh bien, voilà, la relève de la garde arrive enfin avec un sympathique et énergique "Monkeys with guns", troussé à la façon d'un King Kong qui se serait emparé d'une mitrailleuse de 12,7 mm et qui dicterait sa loi en haut de son gratte-ciel préféré.

Pour revenir un peu sur The Bones, rappelons que le groupe s'est formé en 1996 dans la paisible cité de Karlskrona, dans le sud-ouest de la Suède. Au lieu de suivre des études de chirurgie dentaire ou de devenir agents d'assurance, Marcus "Beef Bonanza" Peterson (chant et guitare), Jonas "Boner" Andersén, (chant et guitare), Hannes "Dollar Ace" Norda (basse et chœurs) et Fredrik "Spooky Fred" Andersén (batterie et chœurs) préfèrent usiner dans leur cave un punk rock bien imbibé du rock 'n' roll des ancêtres, entre l'authenticité de Johnny Cash, la légende d'Elvis Presley, la puissance de Motörhead et l'énergie des Ramones. Leur premier EP "Horroway" qui sort en 1997 est remarqué par le label allemand People Like You qui prend The Bones sous son aile, un endroit qu'ils n'ont d'ailleurs jamais quitté, prenant même le soin de venir s'installer en Allemagne, afin d'être au plus près de l'action.

The Bones sortent alors sur une base régulière une série d'albums bien trempés, comme "Screwed, blued and tattooed" (2000), "Bigger than Jesus" (2002), "Straight flush ghetto" (2004) ou "Burnout boulevard" (2007), complétés par le live "Berlin burnout" en 2010. Les Bones aggravent leur cas avec un nouveau méfait sonore, à savoir ce "Monkeys with guns" qui les trouve plus en forme que jamais.

Le démarrage crame les pneus avec un "Bones city rollers" qui mélange subtilement jeu de mots pour initiés (la référence aux Bay City Rollers) et l'énergie à ras de terre des Ramones pied au plancher. Ça pétarade façon Green Day ou Rancid sur "Shooting blanks" ou "Smile of the cobra" et ça libère les vannes nucléaires sur le très motörheadien "State of rock 'n' roll". Cette petite recette classique, mais qui fait toujours rire se poursuit tout au long des quinze morceaux de l'album, dispensés à la façon d'une course de lévriers recouverts de pains de dynamite. D'autres baffes bien sympathiques viennent s'ajouter au bilan de la casse ("Die like a man", "Wendy", un "One louder" qui serait le croisement entre Motörhead et Saxon) et font de "Monkeys with guns" un portrait très fidèle à ce que suggère le titre de cet album.

Le cinquième album des The Bones fournit certes du classique en matière de street punk chargé en testostérone, mais le classique, justement, ça ne se démode pas.

François Becquart
Pays: SE
People Like You Records
Sortie: 2012/06/18


Lu: 1643
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 52
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium