Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

7 derniers jours:
Il n'y a pas d'article-phare pour les 7 derniers jours.
30 derniers jours:
News en vrac : volume 384

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 22-02-2018
› FLEDDY MELCULY (Leuven)
› Stef Kamil CARLENS + Benjamin SCHOOS (Liège)
› DIRK. + FORNET (Bruxelles)
› Douglas FIRS + HAZY WAY (Opwijk)
› LONEY DEAR + YUSUF (Leuven)
› HER'S + The FUTURE DEAD (Leffinge)

Les 7 prochains jours:
23-02 COSMO (Bruxelles)
23-02 Stef Kamil CARLENS + Matt WATTS (Antwerpen)
23-02 LONEY DEAR (Kortrijk)
23-02 Billie EILISH + AERIS ROVES (Bruxelles)
23-02 SITARDUST + Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
23-02 CLAN OF XYMOX + The BREATH OF LIFE + The ARCH (Bruxelles)
24-02 RHAPSODY + BEAST IN BLACK + SCARLET AURA (Borgerhout)
24-02 WACKEN OPEN AIR CONTEST: METAL BATTLE SEMI-FINAL (Hasselt)
24-02 JOON MOON (Bruxelles)
24-02 SHAKEY GRAVES + Cat CLYDE (Bruxelles)
24-02 ANVIL + TRANCE (Kortrijk)
24-02 WAND (Hasselt)
24-02 IAMX (Liège)
24-02 BONE TEE and The SLUGHUNTERS (Liège)
25-02 The MOLOCHS + Danny BLUE and The OLD SOCKS (Leffinge)
25-02 IAMX (Liège)
25-02 CARNIFEX + OCEANO + AVERSIONS CROWN + DISENTOMB (Hasselt)
25-02 Ry X and BRUSSELS PHILARMONIC SOLOISTS + Hannah EPPERSON (Bruxelles)
27-02 ELBOW (Merksem)
27-02 CINDY WILSON (Gent)
27-02 JAWHAR (Bruxelles)
27-02 HERE LIES MAN (Bruxelles)
27-02 Brian FALLON and The HOWLING WEATHER + Dave HAUSE (Antwerpen)
28-02 PUBLIC ACCESS TV (Hasselt)
28-02 REX ORANGE COUNTY (Bruxelles)
28-02 KING GIZZARD and The LIZARD WIZARD + MILD HIGH CLUB (Gent)
28-02 FRANZ FERDINAND + The VACCINES (Bruxelles)
28-02 Lee RANALDO BAND + Chris FORSYTH and The SOLAR MOTEL BAND (Gent)
28-02 FUGU MANGO + ELBI (Bruxelles)
01-03 The GLORIOUS SONS (Bruxelles)
01-03 CRADLE OF FILTH + MOONSPELL (Borgerhout)
01-03 The LIGHTHOUSE (Leuven)
01-03 Alice BOMAN (Bruxelles)
01-03 IBEYI (Bruxelles)
01-03 IAMX (Sint-Niklaas)
01-03 DEATH FROM ABOVE + LE BUTCHERETTES (Bruxelles)

Mois en cours:
Février 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728 


Anniversaires

  • Norman Smith (1923)
  • Guy Mitchell (1927)
  • Ernie K-Doe (1936)
  • Bobby Hendricks (1938)
  • Louise Lopez (1943)
  • Mick Green (1943)
  • Graham Lewis (1953)
  • John Sparks (1953)
  • Michael Wilton (1962)
  • †Florence Ballard (1976)
  • †Andy Warhol (1987)
  • †Ian Wallace (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 52 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
108 553 294
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CHICKEN SHACK - Imagination lady
/ paru le 15-08-2012 /

L'âge d'or du blues rock anglais dans les années 60 a connu deux phases : une première mettant en avant des groupes inspirés par le rhythm 'n' blues (Rolling Stones, Yardbirds, Pretty Things) entre 1962 et 1965, puis une seconde qui met en lice des groupes plus lourds et plus rock (Cream, Fleetwood Mac, Savoy Brown, Led Zeppelin) en 1967-69. C'est dans cette seconde catégorie qu'il faut classer l'un des meilleurs groupes blues-rock anglais de cette génération, Chicken Shack.

Chicken Shack n'a pas brillé dans l'histoire comme Led zeppelin ou Fleetwood Mac mais son rôle dans l'émergence du blues-rock britannique et sa lente mutation en hard rock est capital. Le patron de l'affaire s'appelle Stan Webb. C'est une fine lame en matière de guitare et un musicien inspiré qui va permettre à Chicken Shack d'inscrire dans la discographie du blues anglais quelques-unes de ses meilleures pièces : "40 blue fingers, freshly packed and ready to serve" (1968), "OK Ken?" (1968), "100 ton chicken" (1969) et "Accept" (1970). Ces quatre albums trouvent refuge chez le label Blue Horizon, une maison fondée par Mike Vernon en 1966 et qui produira la fine fleur du blues anglais (Fleetwood Mac, Savoy Brown) durant la seconde moitié des années 60. Autre motif de satisfaction : les deux premiers albums de Chicken Shack connaissent les honneurs des charts anglais, avec respectivement une 12e et une 9e place.

Mais en 1970, le blues rock ne fait plus recette et Blue Horizon périclite. Stan Webb se voit confronté à des changements profonds dans son groupe avec le départ de tous ses fantassins. Paul Raymond (claviers) rejoint Savoy Brown (il connaîtra plus tard la gloire dans UFO et le Michael Schenker Group), tout comme Andy Sylvester (basse), Alan Powell (batterie) allant plus tard jouer chez Vinegar Joe et Hawkwind. Peu importe, Stan Webb refond son groupe et engage Paul Hancox (batterie) et John Glascock (basse). Ce dernier est une figure du rock anglais : ex-Gods et Head Machine (deux groupes dans lesquels on retrouve Ken Hensley, le futur claviériste d'Uriah Heep), il a également joué dans Toe Fat, mythique formation heavy rock auteure de deux albums en 1970. Stan Webb modifie également l'orientation musicale de Chicken Shack en lui donnant davantage d'impulsion hard rock. Le trio est fin prêt pour sortir en 1972 le meilleur album de Chicken Shack : "Imagination lady".

C'est le label Deram qui signe maintenant Chicken Shack, parti fin 1971 aux studios Olympic de Londres pour accoucher de son nouvel album. Dans ces studios, de vieux copains de Stan Webb travaillent aussi sur leur prochain album : Led Zeppelin. Malheureusement personne n'aura l'idée de s'inviter mutuellement sur son album respectif. Mais Stan Webb n'a pas besoin de Jimmy Page pour trousser des solos de guitare aberrants, comme celui qui vient enluminer "Crying won't help you now", premier morceau de l'album. La suite est du même acabit et de toute façon, rassurez-vous : tout dans cet "Imagination lady" est fantastique. Chicken Shack se paie même le luxe de concurrencer le génie de Tim Hardin sur la reprise de "If I were a carpenter", réinterprétation tout en force et en fragilité du hit du songwriter américain. Autre reprise pas piquée de vers : un colossal "Going down" travaillé à la basse pilonnante et à la guitare artificière. "Going Down", morceau écrit par Don Nix et dont l'original figure sur l'unique album des obscurs Moloch en 1969, est un des morceaux les plus repris de l'histoire du rock. Allez donc écouter les versions de Beck Bogert & Appice, Freedom, Walter Rossi, Riot ou Freddie King et vous comprendrez pourquoi tous ces rockers et bluesmen patentés ont craqué devant ce morceau.

Mais ce n'est pas tout car côté compositions originales, Stan Webb et ses sbires nous gâtent. "Daughter of the hillside" est irrésistiblement entraînant, porté par une dynamique électrique inépuisable. Quant à "Poor boy", c'est un des morceaux les plus classiques de Chicken Shack, tout en blues rageur et poussiéreux, lardé de solos de guitare inspirés par les dieux vikings. On se termine avec "Telling your fortune", plus classique et occupé par un roboratif solo de batterie en son milieu, et enfin "The loser", d'une approche plus hard rock. On reste subjugué tout au long de cet album devant les feux allumés par la guitare de Stan Webb et les lignes de basse puissantes et râpeuses de John Glascock, un bassiste de génie qu'une santé fragile et un style de vie excessif ont emporté en 1979, à l'âge de 28 ans (encore un qui a raté de peu le mythique club des rockers morts à 27 ans).

Remercions donc l'excellent label Esoteric Recordings, qui ressort ce disque des couloirs du temps en l'assortissant de deux bonus, "Poor boy" et "Telling your fortune" en versions single, sortis à l'époque sur des 45 tours allemands. Cela rend bien hommage à un groupe toujours animé aujourd'hui par l'inusable Stan Webb et dont on espère qu'il passera un de ces jours dans nos contrées.

François Becquart
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 2333
Sortie: 2012/07/30 (réédition, original 1972/02)


Lu: 2551
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium