Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bob Bogle (1937)
  • Barbara Lynn (1942)
  • William Francis (1942)
  • Ronnie Milsap (1946)
  • Sade (1960)
  • Paul Raven (1961)
  • Paul Webb (1962)
  • Maxine Jones (1966)
  • Brendan O'Hare (1970)
  • †Andreas Allendörfer (2005)
  • †Carl Smith (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6818 membres.
- En ligne, nous sommes 229 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 582 474
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


APOGEE (Feat Gerald Heimann) - Die Gläserne Wand & Scheifen
/ paru le 03-09-2012 /

Projet solo du guitariste de Versus X, Apogee se veut un concept très particulier où s'entremêlent musique progressive façon Van Der Graaf Generator ou King Crimson et, musique plus expérimentale et lancinante. Arne Schäfer, qui a déjà élaboré plusieurs albums dont deux ont été chroniqués sur le site, s'est fait ici épaulé par Gerald Heimann pour nous offrir des compositions élaborées avant Versus X et datant de 1988 et de 1989. On remarquera d'ailleurs un certain rapprochement avec les groupes et créneaux musicaux de l'époque. Comme expliqué sur la pochette arrière, ce coffret de deux CD sera pour les fans qui cherchent à s'imprégner de l'historique musical de l'artiste. Comme toujours, les compositions ici au nombre de 8, auront une durée comprise entre dix et vingt minutes ! Ajoutons enfin que le livret qui accompagne les deux galettes sera très complet.

Commençons tout d'abord par "Die Gläserne Wand" décomposé en cinq parties et où la guitare ouvrira les débats. Le chant sera ici en allemand, et ce, pour l'ensemble du coffret. La musique s'apparentera à nouveau au rock-progressif des pionniers des seventies, mais également à la scène post-punk des eighties. On pourra penser à Bauhaus, Joy Division ou aux débuts de certains groupes issus de la New Wave. Le chant souvent narratif accompagnera synthés et orgues dans un premier temps, avant de verser vers un rock à la fois teinté de punk et de psychédélisme pour ce qui est du premier mouvement. Ensuite, bruitages futuristes et démarrage expérimental avant de revenir à nouveau vers un rock décalé. D'ailleurs, notre rédacteur en chef nous avait prévenus qu'il serait difficile d'appréhender cette musique et qu'il faudrait avoir une certaine ouverture d'esprit ! Au niveau des similitudes, ajoutons aussi la scène électronique et un certain Kraftwerk venant également du pays des Teutons. L'ensemble de cette première suite de morceaux même si elle paraîtra parfois lancinante, regorgera de petits passages fort attractifs. C'est finalement le chant en allemand qui pourra peut-être choquer, car celui-ci sera parfois brut et manquant de mélodie.

Autre développé avec "Scheifen" comportant deux parties, mais avant cela une seconde version de l'intro de "Die Gläserne Wand". On sentira ici un petit côté jazz-rock avec l'arrivée du saxophone. La flûte indienne apportera, elle aussi, un petit plus. Venons-en au second volet initiatique où la musique s'aventurera vers l'orient, mais aussi vers un ton proche de The Cure. On continuera par la suite avec ce mélange de rock-progressif, de rock-psychédélique et de musique électronique.

Verdict difficile pour cette approche musicale sortant des sentiers battus. L'amateur de découvertes et de surprises en aura pour son argent. Quant aux autres, ils devront se forcer un peu. Petit clin d'oeil à tous ceux qui sont nostalgiques aux eighties avec, au sein de ce coffret, beaucoup de références à cette époque. Faites vos jeux mesdames et messieurs, rien ne va plus !

Thirionet
Pays: DE
Mals Records 389
Sortie: 2012


Lu: 1215
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium