Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-05-2018
› YO LA TENGO (Bruxelles)
› TEARS FOR FEARS (Merksem) **REPORTÉ**
› SOPHIA + BONFIRE LAKES (Hasselt)
› Haley HEYNDERICKX (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
21-05 LEONORE (Leuven)
22-05 SHAME + RVG (Bruxelles)
22-05 BORNS + Mikky EKKO (Bruxelles)
22-05 TALIBAM! + DIRTY PRIMITIVES + YOU GOT NO JAMS (Bruxelles)
23-05 YEW + The LVE (Bruxelles)
23-05 SNAIL MAIL (Bruxelles)
23-05 Donovan WOODS + LEONORE (Borgerhout)
23-05 HOUSE OF WATERS (Bruxelles)
23-05 ANNABEL LEE + JUNE MOAN (Liège)
24-05 Kyle CRAFT (Bruxelles)
24-05 WIEGEDOOD (Kortrijk)
24-05 FRANKIE COSMOS + The GOON SAX (Gent)
24-05 Sean KOCH + SEAGULLS (Leffinge)
24-05 PJDS (Borgerhout)
24-05 Selda BAGCAN and BOOM PAM + Derya YILDIRIM and GRUP SIMSEK + Gaye SU AKYOL (Bruxelles)
24-05 FALLING MAN (Borgerhout)
24-05 ROSETTA + MAUDLIN + QUIETUS (Bruxelles)
25-05 REVEREND BEAT-MAN and Nicole Izobel GARCIA + DEADLINE + JENKINSES (Bruxelles)
25-05 BODEGA (Leffinge)
25-05 GLASS MUSEUM + RARI + NAPSIS (Bruxelles)
25-05 Jacques STOTZEM (Liège)
25-05 COLOUR HAZE + HIDDEN TRAILS (Hasselt)
25-05 FUTURE OLD PEOPLE ARE WIZARDS + RUN SOFA (Gent)
25-05 CAR SEAT HEADREST + NAKED GIANTS (Bruxelles)
25-05 LOMA + Adam TORRES (Kortrijk)
25-05 LITTLE BIG (Bruxelles)
25-05 JEAN JEAN + BILLIONS OF COMRADES (Braine-le-Comte)
25-05 SOULS OF DIOTIMA + SOLITUDE WITHIN (Lens)
26-05 BOGGAMASTA + GLÜ (Bruxelles)
26-05 BORN RUFFIANS (Bruxelles)
26-05 SOULS OF DIOTIMA + FOOL'S PARADISE + SOLITUDE WITHIN (Eernegem)
26-05 Ty SEGALL and The FREEDOM BAND + The OBLIVIANS (Borgerhout)
26-05 Josh T. PEARSON + Erika WENNERSTROM (Bruxelles)
26-05 Mr YAZ (Liège)
27-05 LOMA + Adam TORRES (Bruxelles)
27-05 SLEEP (Bruxelles)
27-05 MOANING + BODEGA (Bruxelles)

Mois en cours:
Mai 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 


Anniversaires

  • Joe Cocker (1944)
  • Cherilyn Sarkasian LaPier (1946)
  • Steve Currie (1947)
  • Warren Cann (1952)
  • Jane Wiedlin (1958)
  • Nick Heyward (1961)
  • Brian Nash (1963)
  • †Rudy Lewis (1964)
  • Tom Gorman (1966)
  • Kit Clark (1967)
  • †Ben Weisman (2007)
  • †Jeff Bodart (2008)
  • †Robin Gibb (2012)
  • †Ray Manzarek (2013)
  • †Ed Gagliardi (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 167 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
110 753 814
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ACHE - De Homine Urbano
/ paru le 22-09-2012 /

Nouveau travail de réédition pour Esoteric Recordings avec, cette fois-ci, la sortie de terre des productions discographiques d'un vieux groupe danois de rock-psychédélique. Ache aura en fait démarré son aventure en 1968 avec, comme line-up, Torsten Olafsson pour le chant et la basse, Finn Fisher pour le chant et la guitare, Peter Mellin pour les orgues et le piano et, enfin, Glen Fisher pour la batterie et les percussions. Le groupe aura attiré l'attention du public danois dès la parution de son premier album, dont je vais vous compter l'aventure. Notons la performance inédite pour l'époque de ce groupe avec un ballet rock organisé avec le Royal Danish Ballet Company à Copenhague en 1969. Influencé par des groupes tels qu'Iron Butterfly, Ache va développer une musique puissante à la fois progressive et psychédélique, où l'orgue Hammond de Peter et la guitare électrique de Finn constitueront la substance musicale des compositions. L'album "De Homine Urbano", décrivant l'homme urbain, fût réalisé par Philips Records en février 1970. Album constitué de seulement deux longues compositions réparties à l'époque sur les deux faces du vinyle. Sachez encore que le groupe fût une des grandes passions de Julian Cope, leader et chanteur de Teardrop Explodes. Enfin, et comme à chaque fois, Esoteric a respecté la pochette d'origine et a fourni un très beau livret illustré avec l'opus.

Venons-en donc au premier long épique "De Homine Urbano" de plus de 19 minutes où, d'emblée, la guitare et l'Hammond mèneront les débats dans un son proche des premiers Genesis époque Gabriel. Batterie militaire et orgue sautillant pour nous plonger en plein psychédélisme, faisant référence aux Doors, aux premiers Deep Purple ou au travail d'un Syd Barrett. Gloire à la grande époque des seventies, celle où les fondements du rock-progressif et du rock-psychédélique furent mis en place ! Laissons-nous pousser la barbe et la moustache, ressortons nos vieilles chemises à fleurs et plongeons-nous corps et âme dans cet album, et ce, couché dans l'herbe de notre jardin. Apprécions à sa juste valeur ce merveilleux retour dans le passé comme si l'on écoutait l'un de ces albums d'anthologie ! L'esprit du grand Genesis se fera encore sentir par la suite avec, dans son ensemble, une première composition instrumentale puissante, attractive et fort inspirée !

"Little Things" constituera le second épique lui aussi de près de 19 minutes, où l'on reprendra les mêmes ingrédients avec ici en plus le chant. Rassurons-nous, le psychédélisme est toujours bien présent avec de nouvelles prises d'armes entre l'Hammond et la guitare, le piano et la section rythmique assurant le reste du contenu sonore. Narration teintée d'un brin d'humour et envolées d'instruments peu ou pas contrôlées en feront, au final, un second morceau qui se doit d'être lui aussi dans les "Classic-rocks" !

Un fabuleux retour dans le passé qui en secouera plus d'un, car ici c'est tout l'état d'esprit d'une époque mythique qui nous reviendra en pleine figure. Cet album nous offre du tout grand rock-psychédélique, du comme on en fait plus. Rassurons nos lecteurs, car il y aura un second opus à vous présenter bientôt, celui paru un an plus tard en 1971. Pensons à ce vieux film de Georges Lautner et Michel Audiard, Ne nous fâchons pas, et à la musique qui accompagnait les sbires en vélomoteurs du colonel. Pour en terminer, je dirais simplement que cette réédition est une véritable bénédiction !

Thirionet
Pays: DK
Esoteric Recordings ECLEC 2344
Sortie: 2012/09/24 (réédition, original 1970/02)


Lu: 2671
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium